Des vrais jumeaux peuvent avoir un ADN différent, voici comment

Quang Pham
·1 min de lecture
Même les vrais jumeaux peuvent présenter des différences d'ADN. (Photo: BorupFoto via Getty Images)
Même les vrais jumeaux peuvent présenter des différences d'ADN. (Photo: BorupFoto via Getty Images)

GENETIQUE - Les vrais jumeaux - aussi appelés jumeaux monozygotes, car issus d’un même ovule fertilisé - sont souvent considérés comme des copies conformes. Notamment parce qu’il était établi qu’ils partageaient forcément le même ADN.

Une étude menée par des chercheurs en Islande publiée dans la revue Nature Genetics le 7 janvier 2021 remet en cause ce postulat: il arrive que des jumeaux diffèrent dans leur patrimoine génétique.

Les scientifiques ont procédé au séquençage du génome de près de 381 paires de jumeaux identiques. Parmi cet échantillon, 38 paires de jumeaux génétiquement similaires ont montré des différences modérées dans leur ADN, 39 paires ont présenté des divergences significatives s’élevant à près de 100 changements génétiques entre deux jumeaux.

Mutations génétiques de l’embryon

Ces disparités ont pour origine des mutations génétiques intervenues très tôt durant le développement de l’embryon.

Dans l’une des paires de jumeaux étudiées, les chercheurs ont repéré une mutation dans l’ensemble des cellules de l’un d’entre eux - ce qui signifie qu’il s’agit d’une mutation survenue à un stade précoce du développement - mais pas du tout chez son jumeau.

Lors des premières divisions de l’embryon, “l’un des jumeaux est le produit des divisions de la cellule où la mutation s’est produite, et seulement de celle-là”, tandis que l’autre jumeau s’est formé à partir des autres cellules, explique Kari Stefansson à l’AFP.

En moyenne, les jumeaux i...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.