Des mosquées aux cantines, pourquoi la macronie diabolise les écolos

Anthony Berthelier
·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
Pourquoi la macronie diabolise-t-elle les Écolos? (Photo: ELIOT BLONDET via POOL/AFP via Getty Images)
Pourquoi la macronie diabolise-t-elle les Écolos? (Photo: ELIOT BLONDET via POOL/AFP via Getty Images)

POLITIQUE - Il est des domaines dans lesquels la macronie ne retient pas ses coups: les accusations en “islamo-gauchisme”, et les politiques menées par les élus Europe Écologie-Les Verts en font partie. Alors quand la mairie EELV de Strasbourg se voit accusée de subventionner la construction d’une mosquée soutenue par une association controversée pro-turque, les ministres Gérald Darmanin et Marlène Schiappa tapent fort.

Le premier a saisi la justice en dénonçant “le financement d’une ingérence étrangère sur le sol” français à travers la Confédération islamique Millî Görüs, “qui a refusé de signer la charte des principes de l’islam de France et qui défend un islam politique.” La seconde, invitée de LCI mardi 23 mars, accuse pour sa part les verts de “flirter de plus en plus dangereusement avec les thèses de l’islamisme radical”, estimant que l’adoption par la mairie de Strasbourg de ce “principe de subvention” de plus de 2,5 millions d’euros pour la construction du fameux édifice religieux en était “la démonstration.”

Une offensive coordonnée particulièrement virulente à l’encontre de la maire Jeanne Barseghian et de sa formation politique. Mais pas franchement nouvelle. On ne compte plus les différentes passes d’armes entre marcheurs et écolos, sur quelque sujet que ce soit. Comme un avant-goût de la campagne présidentielle?

“Le sujet n’est pas de décrier l’ensemble des responsables EELV...”

Eva Sas voit en tout cas dans ces propos ministériels la marque “d’une fébrilité” dans la majorité à un an de l’élection. D&r...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.