Des milliers d'ex-taliban pourraient avoir migré en Allemagne

Des milliers d'anciens combattants taliban afghans pourraient être entrés en Allemagne au cours des deux dernières années à la faveur de l'afflux de réfugiés et de migrants. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

BERLIN (Reuters) - Des milliers d'anciens combattants taliban afghans pourraient être entrés en Allemagne au cours des deux dernières années à la faveur de l'afflux de réfugiés et de migrants, écrit samedi Der Spiegel.

Le Bureau fédéral allemand pour les migrations et les réfugiés (Bamf) a informé les services de sécurité que des milliers d'Afghans se sont présentés comme d'anciens insurgés lorsqu'ils ont déposé leur demande d'asile, précise le magazine.

Der Spiegel ajoute que 70 Afghans sont actuellement sous le coup d'une enquête fédérale sans pouvoir dire pour autant si c'est en raison de leurs liens avec le mouvement islamiste.

Six de ces hommes sont actuellement en détention préventive et d'autres doivent comparaître la semaine prochaine devant la justice, poursuit le magazine.

Ni le Bamf, ni les services du procureur fédéral n'ont souhaité faire de commentaire pour le moment.

Très critiquée pour sa politique migratoire, la chancelière Angela Merkel, qui briguera un quatrième mandat lors des élections législatives du 24 septembre, a récemment justifié l'accélération des expulsions d'Afghans dont les demandes d'asile ont été rejetées, malgré la situation toujours très dangereuse dans ce pays, en expliquant que tous les Etats de l'Union européenne font de même.

Elle a précisé que 55% des demandeurs d'asile afghans en Allemagne voyaient leur dossier accepté.

(Andrea Shalal; Tangi Salaün pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages