Des manifestants perturbent une réunion pro-charbon à la COP23

Des manifestants ont perturbé lundi une présentation organisée dans le cadre de la COP23 à Bonn par l'administration Trump pour soutenir l'utilisation d'énergies fossiles. /Photo prise le 13 novembre 2017/REUTERS/Alister Doyle

BONN (Reuters) - Des manifestants ont perturbé lundi une présentation organisée dans le cadre de la COP23 à Bonn par l'administration Trump pour soutenir l'utilisation d'énergies fossiles.

Cette rencontre, baptisée "le rôle des énergies fossiles plus propres et plus efficaces et de l'énergie nucléaire dans l'atténuation climatique", avait été critiquée par plusieurs autres pays qui tentent de négocier sur les énergies renouvelables dans le cadre de l'Accord de Paris sur le climat.

"Vous affirmez être américains mais on voit parfaitement votre cupidité", se sont mis à chanter plusieurs dizaines de manifestants lors de la réunion à laquelle participaient des représentants américains et des experts dans les énergies fossiles et le nucléaire.

George David Banks, conseiller spécial de Donald Trump pour l'énergie et l'environnement, a déploré que certains "adoptent le politique de l'autruche et ignorent la nécessité d'un système énergétique mondial".

Le charbon représente aujourd'hui un tiers de l'énergie consommée dans le monde et est notamment employé en Chine et en Inde. Des scientifiques ont annoncé lundi que les émissions de CO2 provenant des énergies fossiles allaient augmenter de 2% cette année pour atteindre un nouveau record.




(Alister Doyle et Laurie Goering; Pierre Sérisier pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages