Des frelons géants d'Asie repérés aux États-Unis

Matthieu Balu

ANIMAUX - Sa taille est aussi légendaire que son agressivité. Vespa Mandarinia, aussi appelé frelon géant, a été vu en Amérique du Nord au mois d’avril, près de Seattle. Une information que les autorités locales prennent très au sérieux tant l’insecte constitue un danger pour la faune locale, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo en tête de cet article. 

Avec ses 7,5 centimètres de longueur, il ferait passer notre frelon d’Europe pour un freluquet: ce frelon, dont l’habitat va de l’Inde au Japon en passant par le Vietnam et la Malaisie, est aussi extrêmement venimeux. Au Japon, 50 personnes meurent chaque année de piqûres de frelons géants, dont le poison peut provoquer un choc anaphylactique fatal.

Mais si les hommes ont de bonnes raisons de s’inquiéter, c’est la faune locale qui ferait surtout les frais d’une implantation de l’autre côté du Pacifique de ces essaims. Capables d’attaquer n’importe quel animal en réponse à une provocation, une autre particularité de ces frelons est qu’ils peuvent attaquer d’autres nids, qu’ils soient d’abeilles ou de guêpes, en bande organisée pour se nourrir.

C’est cette terrible habilité, unique chez les hyménoptères sociaux, qui a attiré l’attention sur l’arrivée de ces tueuses sur le sol américain. Comme le rapporte CNN, c’est un apiculteur qui a sonné l’alarme, après avoir retrouvé ses abeilles déchiquetées en morceau par milliers. Face à cette espèce invasive qui menace gravement des abeilles déjà très fragilisées, les autorités locales s’activent à retrouver les nids au plus vite. 

À voir également sur Le HuffPost: Cette fourmi est la plus rapide du monde grâce à une technique imparable 

Lire aussi:

"Tiger King" sur Netflix: l'avis d'une vraie soigneuse de tigres en colère

Malgré le confinement, la SPA a réussi à sauver des centaines d'animaux de l'euthanasie

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

This article originally appeared on HuffPost.