"Des escrocs" : Les internautes excédés par un reportage sur les colis perdus dans Sept à Huit

Solène Sab
·4 min de lecture

Ce dimanche 14 mars, TF1 diffusait un nouveau numéro de Sept à Huit Life, présenté par Harry Roselmack. Un reportage a particulièrement exaspéré les internautes, qui ont déjà rencontré le même problème... La perte d'un de leurs colis.

Comme chaque dimanche, un nouveau numéro de Sept à Huit Life a été diffusé sur TF1, suivi par l'émission traditionnelle Sept à Huit, présentée par Harry Roselmack. Les Français sont particulièrement friands des reportages de ce programme et ce 14 mars, un sujet a fait énormément réagir la Twittosphère... Intitulé "Où est mon colis", les équipes de la première chaîne se sont intéressées au casse-tête des livraisons. Si depuis 2015, le e-commerce est en plein essor, la pandémie de coronavirus a bouleversé les habitudes des consommateurs. À la suite des nombreux confinements, restrictions sanitaires et commerces fermés, les Français ont privilégié les commandes sur Internet. Un gain de temps qui peut parfois virer au cauchemar.

"Ça arrive régulièrement"

Qui n'a jamais rencontré un problème avec un de ses colis ? C'est bien le risque de ces commandes sur Internet et ce que redoutent de nombreux consommateurs. Des groupes sur les réseaux sociaux émergent chaque jour davantage sur les réseaux sociaux où des internautes parlent de leur mauvaises expériences. Les équipes de Sept à Huit ont mené une enquête du côté de clients mécontents, dont les colis ne sont jamais arrivés à destination. Elles se sont ensuite rendues dans l'un des centres Mondial Relay, qui a communiqué des chiffres plutôt agaçants. "Sur 140 millions de colis traités, seuls 14 000 sont 'égarés'". Si pour cette société de services de livraison, ce nombre n'a rien d'alarmant, il reste tout de même très élevé. À la suite de ce reportage, les internautes ont fait part de leur ras-le-bol contre toutes ces sociétés de livraison, puisqu'un grand nombre d'entre eux a déjà rencontré un problème... Entre colis perdus, articles cassés ou points relais à l'autre bout de celui sélectionné, les Twittos avaient des choses à dire, et à l'unanimité, l'exaspération a pris le dessus. Pour certains, ces entreprises sont des "escrocs".

Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.
Les internautes sont excédés par un reportage de Sept à Huit sur les colis perdus.

"Au culot"

Une séquence a même choqué les internautes. Gaëlle, qui témoignait dans Sept à Huit Life, à la suite d'un colis perdu depuis deux mois, a appelé Mondial Relay devant les caméras, pour signaler le problème et demander plus d'informations. Puisque la personne au téléphone n'a pas été en mesure de lui répondre et lui a simplement dit "oui", votre colis est "perdu à tout jamais", la cliente mécontente a demandé à parler à un directeur... Pour seule réponse, elle a eu le droit à un silence puisque l'opératrice téléphonique de Mondial Relay lui a raccroché au nez. Témoins de cette scène, qui n'est pas unique, les Twittos ont fait part de leur colère sur le réseau social.

Les internautes en colère après qu'une opératrice téléphonique a raccroché au nez d'une cliente mécontente.
Les internautes en colère après qu'une opératrice téléphonique a raccroché au nez d'une cliente mécontente.
Les internautes en colère après qu'une opératrice téléphonique a raccroché au nez d'une cliente mécontente.
Les internautes en colère après qu'une opératrice téléphonique a raccroché au nez d'une cliente mécontente.
Les internautes en colère après qu'une opératrice téléphonique a raccroché au nez d'une cliente mécontente.
Les internautes en colère après qu'une opératrice téléphonique a raccroché au nez d'une cliente mécontente.
Les internautes en colère après qu'une opératrice téléphonique a raccroché au nez d'une cliente mécontente.
Les internautes en colère après qu'une opératrice téléphonique a raccroché au nez d'une cliente mécontente.
Les internautes en colère après qu'une opératrice téléphonique a raccroché au nez d'une cliente mécontente.
Les internautes en colère après qu'une opératrice téléphonique a raccroché au nez d'une cliente mécontente.

Malgré tout, en ces temps incertains et rythmés par les restrictions ainsi que les fermetures, le e-commerce est la solution la plus sûre pour continuer ses achats. Si un client est confronté à un problème, il peut directement contacter le revendeur, qui mènera lui-même une enquête auprès du transporteur, et ainsi espérer, trouver une solution.

Ce contenu pourrait également vous intéresser.