Des éleveurs kényans incendient un lodge de luxe

NAIROBI (Reuters) - Des éleveurs kényans ont incendié mercredi un lodge de luxe appartenant à un propriétaire blanc dans la région troublée de Laikipia, a-t-on appris d'un habitant des alentours.

L'attaque commise contre la Mukutan Retreat, où la nuit peut coûter plus de 650 dollars (605 euros), s'est produite dans la foulée d'une opération militaire menée pour rétablir l'ordre dans la région.

Aucun responsable kényan n'était disponible pour commenter cette information, pas plus que le propriétaire du pavillon.

L'insécurité est de plus en plus perceptible ces derniers mois dans la région où des éleveurs de bétails, souvent armés, font paître leurs bêtes sur des terres privés.

Selon certains parlementaires, les occupations de terres, parfois accompagnées de violence, sont encouragées par des hommes politiques qui cherchent à obtenir les voix de certaines ethnies à quelques mois des élections législatives d'août.

(Reporting by Duncan Miriri; editing by Richard Lough)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages