Derrière la crise des sous-marins, le bras de fer Australie - Chine - Etats-Unis dans le Pacifique

·1 min de lecture

Coup de Trafalgar en Mer de Corail ! Ca y est : ils l’ont fait ! Les méchants australiens nous ont trahis au profit des vilains américains et ce avec la participation des vicieux britanniques. C’est une histoire comme on les aime : une tragédie classique, simple et poignante comme du Racine ou du Corneille. Une histoire écrite en noir et blanc, comme un bon vieux film de Gabin et Delon. On sait tout de suite qui sont les “méchants” (toujours les mêmes depuis Trafalgar) et qui sont les “gentils” : nous, bien sûr. On connaît les répliques par cœur, on ne s’en lasse pas. On se les repasse en boucle, on refait le “match”. Ah ! la perfide Albion ! et caetera… Et, bien sûr, dans un mouvement d’honneur offensé , nous rappelons nos ambassadeurs en Australie et aux Etats Unis. Comme un soufflet asséné, ou plutôt effleuré, dans la plus pure tradition du XVIIIème (pas arrondissement, mais siècle) d’une main parfumée et manucurée.

La French Touch, sans doute. Et pour un peu, on quitterait (enfin presque) l’OTAN. Grandiloquent. Théâtral. Inutile. Personne n’y croit, pas même nous. Et puis ça retombe comme un soufflé. À plat. Ce qui est sûr, et moins glorieux, c’est que 58 milliards vont s‘évaporer. Et ça, ça donne à réfléchir dans un pays, le nôtre, qui croule sous la dette - 120% du PIB -, les déficits - près de 10 % du PIB - et au déficit du commerce extérieur déjà abyssal que le coup des sous-marins va finir d’envoyer par le fond. A ceci va s’ajouter la perte des emplois, directement ou (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : pas de risque à faire le vaccin contre la grippe et la dose de rappel concomitamment
Marseille : les poubelles débordent, bras de fer des éboueurs sur les 35h
Un influenceur soupçonné d'avoir détourné des millions d'euros des aides Covid depuis Dubaï
A la découverte du train secret du Congrès américain
Pénuries d'essence au Royaume-Uni : des "achats de panique" en cause

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles