Les derniers jours de Jean Castex à Matignon : quel bilan laisse le Premier ministre ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
France Politics
France Politics

Jean Castex était dans le Vaucluse ce jeudi après-midi, pour un déplacement sur la sécheresse. Dimanche, il se rendra au Vatican à l’occasion de la canonisation de Charles de Foucauld, selon une information du quotidien La Croix, pour ce qui devrait être son dernier déplacement en tant que chef du gouvernement. Jean Castex quittera Matignon dans les prochains jours. Emmanuel Macron lui a demandé de rester en place au moins jusqu’à la fin officielle du quinquennat, c’est-à-dire samedi à minuit, même si, au regard de la Constitution, rien n’oblige le Premier ministre à quitter son poste avant la mise en place d’une nouvelle majorité, à l’issue des élections législatives. Le pot de départ a déjà eu lieu : mercredi, dans les jardins de l’hôtel Matignon, Jean Castex est apparu « ému » devant ses 400 invités, selon les confidences d’un participant à Politico.

Moins de deux ans après sa nomination, c’est un chapitre majeur qui se tourne dans la carrière politique de l’ex-LR qui, dit-on, pourrait viser les sénatoriales de 2023. De son passage à Matignon, il restera notamment un arbre, puisque depuis Raymond Barre chaque Premier ministre a pris le pli d’en planter un dans le parc. Jean Castex a choisi un frêne, l’arbre qui soutient le monde dans les mythologies nordiques, son bois est réputé pour sa résistance et sa grande flexibilité. Deux caractéristiques dont le Gascon a dû faire preuve pour pouvoir affronter, au cours de ses 22 mois à la tête du gouvernement, la crise du covid-19 et ses nombreuses répercussions.

Un inconnu à Matignon

En nommant en juillet 2020, à la suite d’Edouard Philippe, une personnalité inconnue du grand public, Emmanuel Macron n’a pas manqué de susciter l’étonnement chez de nombreux commentateurs. « J’ai été surpris, je ne m’y attendais pas », avoue le sénateur du Rhône François-Noël Buffet, président de la commission des Lois. « C’était d’autant plus surprenant que nous l’avions auditionné quelques (...) Lire la suite sur Public Sénat

Elections législatives : les « circos » à surveiller

Fin de l’opération Sentinelle : « Il faut du courage politique », estime le sénateur Cédric Perrin

Législatives : Zemmour finalement candidat à Saint-Tropez

Proche Orient : Les violences qui secouent Israël et la Palestine, « s’inscrivent dans la continuité des affrontements de 2021 »

Jean-Louis Bourlanges « voit très bien le président Zelensky siéger au Conseil Européen »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles