Les derniers glaciers de Papouasie auront disparu d’ici 2023

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Un des glaciers du Puncak Jaya, en juillet 2010.
Un des glaciers du Puncak Jaya, en juillet 2010.

Une nouvelle conséquence du réchauffement climatique. Les deux glaciers situés au sommet du Puncak Jaya (4 884 mètres, dit aussi mont Carstensz) sont en phase terminale, selon une information du média indonésien Kompas, repéré par Courrier international. En effet, ces glaciers « ont continué à se rétrécir considérablement depuis nos observations de 2002 à 2018, et nous estimons qu'ils disparaîtront en raison du réchauffement climatique dans les prochaines années, en 2023 ou au plus tard en 2026 », estime Donaldi Sukma Permana, de l'Agence indonésienne de météorologie, climatologie et géophysique.

L'augmentation de la température des roches

Dans le détail, la superficie de la couche de glace recouvrant le Puncak Jaya s'est rétrécie de 1,45 km2 entre 2002 et 2015. En 2018, les glaciers ne recouvraient plus qu'une surface de 0,46 km2. Idem pour l'épaisseur de glace des glaciers : celle-ci diminue de 1,05 m par an depuis 2010. Si les glaciers sont menacés par l'augmentation de la température de l'air, le réchauffement climatique a aussi un autre effet : il provoque l'augmentation de la température de la roche, puisque les roches découvertes par la fonte des glaces sont noires et absorbent le rayonnement solaire, ce qui, in fine, accélère la disparition du glacier. Au final, « ce double réchauffement par le haut et par le bas s'accompagne de la contraction progressive de la surface du glacier, qui se traduit par sa division en deux masses de glace », d'après Dona [...] Lire la suite