Le Dernier mercrenaire (Netflix) : qui sont les jeunes acteurs qui accompagnent Jean-Claude Van Damme dans le film ?

·1 min de lecture

Ça va cogner ! Depuis les années 80, les gros bras ont le vent en poupe. Que cela soit Arnold Schwarzenegger, notamment grâce à la saga Terminator, Sylvester Stallone, dont l'évolution physique depuis ses début est impressionnante, ou... Jean-Claude Van Damme. Le comédien belge s'est fait une spécialité des films d'action avec high kick, cette figure de sport de combat qu'il a utilisé comme personne. Une carrière de star, malgré une enfance difficile, et même si "JCVD" a avoué ne plus être capable d'une étonnante prouesse physique. Dans Le Dernier mercenaire, disponible dès le 30 juillet sur Netflix, the muscles from Brussels donne encore de sa personne. Et il est entouré par une jolie brochette de jeunes comédiens dont le public devrait encore entendre parler.

Dans le rôle d'Archibald, le fils caché de Brumère, alias le dernier mercenaire, Samir Decazza n'est pas un inconnu, notamment pour les téléspectateurs. S'il affiche un vrai sens de l'humour dans le film, l'acteur est apparu beaucoup plus sérieux dans la série Validé, qui dévoile les coulisses du monde du rap. Au générique de plusieurs épisodes de la première saison, il incarne le bien nommé... Lionel Richie et a également fait partie de deux autres shows diffusés sur Canal + : La Flamme et son célibataire délirant à la recherche de l'âme soeur, et Narvalo (2020), créé par un célèbre youtubeur.

Aussi amusante que musclée dans la peau d'une des amies d'Archibald, Assa Sylla n'en est pas non plus à son coup d'essai, loin (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

La folle histoire de Max et Léon (TF1) : pourquoi il ne faut pas manquer ce film du Palmashow !
Mort de Jean-François Stévenin : son fils Sagamore Stévenin raconte ses derniers instants dans un texte déchirant
OSS 117 : "On est allés se saouler la gueule"... Un producteur raconte l'avant-première complètement ratée du premier film
Ice Road : Liam Neeson héros d'une mission suicide dans le Grand Nord canadien
Maïwenn évoque son enfance marquée par la maltraitance : "Il y a énormément de violence dans les familles cultivées"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles