Dernier jour pour profiter du "Coup de pouce vélo" de l'État

Youen Tanguy
·1 min de lecture
50 euros offerts pour faire réparer son vélo lors du déconfinement (photo prétexte). (Photo: RAUL ARBOLEDA via Getty Images)
50 euros offerts pour faire réparer son vélo lors du déconfinement (photo prétexte). (Photo: RAUL ARBOLEDA via Getty Images)

CYCLISME - Plus que quelques heures pour en profiter. Le “Coup de pouce vélo”, mis en place par le gouvernement en mai 2020. Le “coup de pouce”, lancé au moment du déconfinement par le ministère de la Transition écologique et solidaire, est un forfait de 50 euros (hors taxes) pris en charge par l’État et permettant de faire réparer sa bicyclette d’occasion (changer des freins, des lumières, des pneus...). Vous avez jusqu’à mercredi 31 mars pour en profiter.

Les réparateurs sont référencés sur le site de la fédération française des usagers de la bicyclette (www.fub.fr)

“C’est un coup de boost au vélo pendant la période de déconfinement pour inciter à choisir ce mode de déplacement. Nous voulons que cette période fasse franchir une étape dans la culture vélo, et que la bicyclette soit la petite reine du déconfinement en quelque sorte”, avait expliqué en avril 2020 la ministre de la Transition écologique, Élisabeth Borne, dans un entretien au Parisien.

Fréquentation des pistes cyclables en hausse

En septembre dernier, lorsque cette opération avait été prolongée, 620.000 vélos avaient déjà été réparés, grâce notamment à l’engouement pour le vélo en cette période de pandémie. La fréquentation des pistes cyclables a ainsi progressé de 29% depuis la fin du confinement par rapport à la même période de 2019.

Le plan de relance présenté début septembre prévoit une enveloppe de 200 millions d’euros en faveur du vélo, dont 100 millions seront délégués aux régions, ...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.