Dernier hommage à la reine, avant l'aube, dans un pub anglais de Washington

Ce lundi le "Queen Vic", un pub de Washington devenu une institution pour les Britanniques expatriés outre-Atlantique, a exceptionnellement ouvert ses portes à 05H30 du matin. Il commence à servir rapidement ses premiers verres de Pimm's et de Bloody Mary tandis que les télévisions murales diffusent les funérailles de la reine Elizabeth II.

Ils sont une trentaine de clients à avoir bravé l'heure très matinale pour être présents en ce rendez-vous solennel, avant de gagner leur lieu de travail. Certains sont des Américains fans de la famille royale, d'autres d'authentiques Britanniques.

Quelques femmes arborent une robe à fleurs et un chapeau élégant, certains consommateurs portent une chemise sombre et une cravate, d'autres encore un maillot de football nettement plus décontracté.

"C'est énorme, la perte de notre reine, et nous voulons marquer le moment de ses obsèques et montrer notre respect", explique Julie Muir, 41 ans, une Américano-Britannique dont la famille est originaire de Watford, au nord de Londres.

"Les miens suivent l'actualité des membres de la famille royale de façon religieuse. Souvent à propos des drames et des problèmes qui les concernent. Mais, aujourd'hui, tout tourne entièrement autour de cette femme merveilleuse, sa vie, son sens du devoir, il faut lui dire adieu", poursuit-elle.

- "The Queen's Tipple" -

Pour cette occasion historique, le pub a obtenu une dérogation spéciale lui permettant de servir des spiritueux à cette heure si inhabituelle, en raison du décalage horaire entre Londres et Washington.

Parmi les cocktails proposés figure bien sûr le "Queen's Tipple", réputé être la boisson préférée de la monarque défunte: un mélange de vermouth Dubonnet et de gin Beefeater, agrémenté d'une tranche de citron.

"Beaucoup de gens ont été surpris par leur propre réaction à sa mort et leur sentiment de perte", explique la propriétaire de l'établissement, Roneeka Gordon, une native de Liverpool.

"Nous souhaitions proposer un espace où ceux en deuil pourraient suivre les obsèques en communion avec les autres. On espère que la nourriture britannique et les bières traditionnelles offrent un supplément de réconfort à nos clients."

Sanglé dans un uniforme impeccable de l'US Navy, DeLorean Forbes, un juriste engagé dans la marine américaine, s'est commandé un "full English breakfast": saucisses, bacon, oeufs, toast grillé, champignons, tomates et les inévitables haricots blancs cuits dans la sauce tomate.

"C'est un événement auquel on assiste une seule fois dans sa vie et je voulais être ici avec des amis britanniques", dit-il en tenant sa tasse de café.

"Ma mère est une immense fan de la monarchie. J'admire vraiment la beauté de la cérémonie aujourd'hui, son faste et sa pompe. Je sais l'importance de l'alliance entre nos pays et, en tant que marin, je suis heureux de voir que la marine royale transporte le cercueil", ajoute-t-il en référence à l'affût de canon hippotracté de la Royal Navy servant aux funérailles royales.

Le Queen Vic tire son nom de la reine Victoria, dont le règne a duré 63 ans, jusqu'en 1901.

Ouvert il y a 12 ans non loin de la colline du Capitole, il propose des bières anglaises typiques, comme la London Pride et la Bombardier, ainsi que des "fish and chips" ou des saucisses-purée.

"Ce n'est souvent que je m'offre un verre à cette heure-là", confie une habitante du quartier, Jen Barrie. "C'est tout simplement extraordinaire de voir et entendre ces funérailles. J'ai donc demandé à mon mari de déposer les enfants à l'école ce matin", ajoute cette Américaine chaussée de bottes ornées de l'Union Jack.

bgs/seb/vgr