Dans la dernière ligne droite, La France insoumise mise sur le "Mélenphone"

Pour faire pencher les indécis en faveur de son candidat à la présidentielle, La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon met en avant son "Mélenphone": un outil internet permettant aux sympathisants de vanter le programme qu'ils défendent en passant des appels téléphoniques. 

Le "Mélenphone", tel est le nom de l'outil informatique qui vient compléter la campagne de Jean-Luc Mélenchon à trois semaines du premier tour de la présidentielle. L'idée est simple: sur le site du candidat, une plateforme permet de se connecter afin d'intégrer une équipe de démarcheurs par téléphone, chargés de converser avec les électeurs, potentiellement indécis dans cette ultime phase de l'élection présidentielle, et les convaincre de glisser un bulletin au nom de Jean-Luc Mélenchon dans l'urne. 

Des références à l'univers des jeux vidéo

A noter que si ce vendredi après-midi, le compte Twitter du prétendant à l'Elysée l'a présenté comme un "nouvel outil", un tutoriel mis en ligne sur le site et apprenant aux internautes comment mener cette campagne téléphonique a été publié sur YouTube dès décembre dernier. Dans cette vidéo, Andrea Kotarac, responsable de cette opération, donne les grandes lignes des objectifs poursuivis: "Cela peut servir à informer les électeurs de la venue de Jean-Luc Mélenchon dans leur ville ou à aller chercher de nouveaux soutiens chez eux". Il évoque aussi certains écueils dans lesquels ne pas tomber face aux récalcitrants, tout en taclant la droite pour son passé récent: "Si quelqu’un vous dit ‘abruti, je vote Fillon’, vous n’allez pas lui répondre ‘casse-toi pauv’ con’, ça c’est leur méthode."

Conformément au goût de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages