Dernière d'"On est en direct" : Laurent Ruquier abandonne aujourd'hui la case du samedi soir après 16 saisons

"Demain soir, ce sera ma dernière émission du samedi soir". Laurent Ruquier a confirmé, vendredi sur Twitter, qu'il quittera ce soir la présentation d'"On est en direct", late show qu'il animait depuis 2020 (d'abord en solo puis en duo avec Léa Salamé), et, de fait, la case du samedi soir.

Avec ce départ, évoqué par puremedias.com dès le 8 mars dernier, c'est une page de l'histoire de la télévision qui se tourne. Laurent Ruquier occupait cette tranche horaire depuis 2006. Cette année-là, "On n'est pas couché", révélateur des duos de chroniqueurs Éric Zemmour-Éric Naulleau, Natacha Polony-Aymeric Caron ou encore Léa Salamé-Yann Moix, prenait la suite de la tout aussi mythique "Tout le monde en parle", présentée par Thierry Ardisson.

"Je considère l'exercice trop frustrant"

Dans son long message, l'animateur explique qu'il s'agit bien de sa décision qu'il justifie par le fait de ne pas être "à l'aise dans la co-animation pour un talk show". "J'ai essayé, mais malgré mon entente naturelle avec Léa Salamé (ancienne chroniqueuse dans "On n'est pas couché" avec qui Laurent Ruquier avait travaillé, ndlr), je considère l'exercice trop frustrant", a-t-il confié. "Je souhaite bonne chance à Léa Salamé ainsi qu'à son producteur (Régis Lamanna-Rodat, ndlr)", a-t-il ajouté. La journaliste de France Inter sera donc à la rentrée seule aux commandes de l'émission, comme puremedias.com...

Lire la suite


À lire aussi

France 2 : Laurent Ruquier devrait quitter la case du samedi soir à la fin de la saison
"La Casa de Papel" : Netflix ajoute Neymar à la saison 3... un mois après sa mise en ligne !
"Atypical" s'arrêtera sur Netflix après la saison 4

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles