Depuis sa prison, Alexeï Navalny appelle à voter pour Emmanuel Macron

·2 min de lecture
Evgenia Novozhenina / Reuters

Emprisonné, l'opposant russe Alexeï Navalny a appelé à voter pou Emmanuel Macron.

Un soutien large, depuis les geôles russes. Mercredi, l'opposant russe Alexeï Navalny a donné son avis sur le second tour de l'élection présidentielle française : «Je me rends compte de l'ironie de la situation: un prisonnier politique russe s'adresse aux électeurs français. Mais techniquement, je suis en prison à cause d’une plainte déposée par une entreprise française», a-t-il débuté, évoquant la plainte contre X déposée il y a plus de dix ans par la filiale russe d'Yves Rocher, qui a débouché sur sa condamnation à de la prison avec sursis et six ans de probation que la justice russe a estimé qu’il avait enfreint lorsqu’il s’est rendu en Allemagne pour être soigné après son empoisonnement, provoquant son emprisonnement lors de son retour en Russie en janvier 2021 .«J’ai étudié le [français] à l'université, et quand je viens à Paris, je porte une écharpe par tous les temps. Donc, ce pays m’est proche, et je vais essayer», a-t-il poursuivi. Navalny, récemment condamné à neuf ans de prison pour détournement de fonds et outrage à magistrat -des accusations qu'il assure politiquement motivées par le Kremlin-, a appelé «sans hésitation» à voter pour Emmanuel Macron.

Le prêt russe du RN, "une vente de l'influence politique à Poutine"

Mais surtout, l'opposant russe s'est adressé aux électeurs qui seraient tentés de voter pour Marine Le Pen : «J'ai passé de nombreuses années à créer une coalition politique anti-Poutine composée non seulement de libéraux, mais aussi de conservateurs de droite qui voyaient justement [Marine Le Pen](...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles