Depuis quand les humains mangent-ils des insectes ?

·1 min de lecture

Manger des insectes peut paraître digne d'une épreuve de Koh-Lanta. Et pourtant, cette pratique culinaire est en réalité très banale, comme l'explique Olivier Poels dans sa chronique Papilles de la Nation dans Historiquement vôtre sur Europe 1. Aujourd’hui en effet, environ 2,5 milliards de personnes en consomment régulièrement et en ont fait leur source principale de protéines. Et contre toute attente, ils s'en portent très bien. 

>> Retrouvez toutes les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern tous les jours de 16h à 18h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Une pratique très courante depuis l'homme de Cro-Magnon

L’homme a de tous temps mangé des insectes. C'était le cas de nos ancêtres de Cro-Magnon, dont les peintures rupestres retrouvées démontrent qu'ils consommaient essentiellement des insectes avant de maîtriser la technique de la chasse. Cette pratique, que l'on appelle entomophagie, a duré pendant de très nombreuses années, y compris en Europe : les Grecs mangeaient des criquets ou des cigales, tout comme les romains qui les enrobaient de miel.

Cette pratique a perduré puisqu'au Moyen-Âge, la consommation d’insectes était également très courante. Il est notamment rapporté que Madame de Pompadour servait des beignets de hannetons à cette époque, et que ses invités s'en régalaient. 

Flou juridique autour de la consommation d'insectes

Mais c'est la Renaissance qui signe la fin de cette pratique sur notre continent, avec des populations en recherche d...


Lire la suite sur Europe1