Depuis le début de la crise sanitaire, une région bat le record des plans sociaux

·1 min de lecture

Malgré les aides gouvernementales, de nombreuses entreprises ne survivront pas à la pandémie de Covid-19. Et la crise sanitaire a déjà fait des dégâts. Comme le rapporte Le Monde, depuis mars 2020, 1.500 plans de sauvegarde de l'emploi ont été initiés dans l'Hexagone (870 en 2020 soit +77%). Selon les données de la DARES, 775 PSE ont été validés entre mars 2020 et juin 2021. Un chiffre à relativiser quand on le compare aux 2.647 PSE enregistrés en 2009 après la crise des subprimes.

Mais toutes les régions ne connaissent pas la même hausse. Sans surprise, l'Ile-de-France est la plus touchée avec 19% des entreprises d'habillement et 14% de celles dans l'hôtellerie-restauration affectées. Près de la moitié des ruptures de contrat envisagées (43%) se concentrent en Ile-de-France. La région est suivie par l'Occitanie (11%) et les Hauts-de-France (10%).

>> A lire aussi - Vous avez perdu votre emploi pendant la crise ? Voici comment rebondir

Quant aux branches les plus impactées : la métallurgie et sidérurgie avec 21% des licenciements envisagés par des entreprises privées de plus de 50 salariés. Pour les bureaux d’études et les prestations de services aux entreprises, 13 % de ruptures de contrat sont envisagées. Suivent l'hôtellerie, la restauration et le tourisme (11%), et les transports (11%), détaille Le Monde. Additionnées, toutes ces branches représentent plus de la moitié des licenciements envisagés depuis le début de la pandémie alors qu'elles ne représentent que 32% des emplois (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Avec ce nouvel engin, la Défense passe à l'hybride
"Ne laissons pas les Français travailler trop". Le clin d'œil de Philippe Eliakim
Covid-19 : masque obligatoire dans l'espace public, sauf à la plage, dans les Pyrénées-Orientales
L’Allemagne face à la pire catastrophe naturelle en 75 ans, la Belgique endeuillée
Budget 2022 : des dépenses encore en hausse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles