Depuis Barcelone, Emmanuel Macron sort du silence sur la réforme des retraites

© Eliot Blondet

Emmanuel Macron a évoqué la réforme des retraites depuis Barcelone, où il a dit espérer que les manifestations en cours en France se déroulent "sans débordements", tout en défendant un projet qui a, selon lui, déjà été "démocratiquement validé".

"Il est bon et légitime que toutes les opinions, puissent s'exprimer", affirme le président français, interrogé par la presse dans le cadre d'un sommet franco-espagnol.

À lire aussi En images : la manifestation contre la réforme des retraites s’envenime à Paris

"Je fais confiance aux organisateurs de ces manifestations pour que cette expression légitime de désaccord puisse se faire sans créer trop de désagréments pour l'ensemble de nos compatriotes mais évidemment sans débordements ni violence ni dégradation", ajoute-t-il.

Macron accueilli par des manifestants, indépendantistes catalans

Le chef de l'Etat a bien été accueilli par quelques milliers de manifestants jeudi matin, mais ils scandaient des slogans indépendantistes catalans: il était en Espagne, à 800 kilomètres de Paris où démarrait au même moment la mobilisation contre la réforme des retraites, projet-phare du quinquennat.

Un hasard du calendrier veut qu'Emmanuel Macron se trouve loin de l'Elysée le jour où il vit le premier grand test de son second quinquennat.

Un sommet "fixé bien en amont"

Le 27e sommet franco-espagnol, avec la signature d'un "traité d'amitié et de coopération" entre les deux voisins, "avait été fixé bien en amont", fait valoir son entou...


Lire la suite sur ParisMatch