Quels sont les départements visés par un couvre-feu dès 18 heures ?

Maxime Poul
·1 min de lecture
Le gouvernement a annoncé une éventuelle extension du couvre-feu dès 18 heures dans certains territoires de l'est de la France.

S’il n’est pour l’heure pas question d’envisager un confinement général, le gouvernement a annoncé vouloir avancer le couvre-feu de deux heures dans une vingtaine de départements de l’est du pays.

Un couvre-feu avancé à 18 heures. C’est le souhait des autorités sanitaires pour entamer la nouvelle année. Alors qu’il débute à 20 heures chaque soir depuis le 15 décembre dans toute l’Hexagone, l’exécutif envisage d’avancer le couvre-feu de deux heures, à partir du 2 janvier, “dans l’ensemble des territoires dans lesquels ça s’avérera nécessaire”, a affirmé Olivier Véran sur le plateau de France 2.

À LIRE AUSSI >>> Réveillon du Nouvel An : Ce que vous aurez le droit de faire ou non

Le ministre de la Santé a jugé que la situation sanitaire était plus préoccupante dans quatre régions : le Grand-Est, la Bourgogne Franche-Comté, la région Auvergne Rhône-Alpes et le département des Alpes-Maritimes. Décidées lors du conseil de défense de mardi matin, ces mesures ciblées seront appliquées après concertation avec les élus, préfets et agences régionales de santé. Des Ardennes jusqu’aux Alpes-Maritimes, pas moins de 20 départements seraient visés par cette nouvelle mesure qui doit être confirmée vendredi 1er janvier, dès que les chiffres sur la période de Noël seront disponibles.

Liste des départements visés : la Meuse, les Ardennes, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, la Haute-Marne, les Vosges, le Haut-Rhin, le Territoire de Belfort, le Doubs, la Haute-Saône, le Jura, la Saône-et-Loire, l’Allier, la Nièvre, l’Yonne, l’Aube, la Marne, l’Ardèche, les Hautes-Alpes et les Alpes-Maritimes.

Ce couvre-feu peut également vous intéresser :