Denis Villeneuve : « Sortir “Dune” en streaming est une erreur fondamentale »

·1 min de lecture
Denis Villeneuve et Tanya Lapointe à Venise le 1er septembre.  
Denis Villeneuve et Tanya Lapointe à Venise le 1er septembre.

Il rêvait d?adapter Dune au cinéma depuis toujours. Depuis vendredi soir, à Venise, le Canadien Denis Villeneuve, 53 ans, vit son rêve au-delà des étoiles : projeté en avant-première mondiale à la 78e Mostra, qui se déroule du 1er au 11 septembre, cette nouvelle vision du chef-d??uvre littéraire de Frank Herbert, tournée quelque 35 ans après le blockbuster kitsch de David Lynch, a ébloui jusqu?au vertige les festivaliers. Heureux, Villeneuve l?est forcément au regard de la titanesque tâche qui était la sienne, mais l?histoire n?est pas terminée pour autant : en cette nouvelle ère pandémique particulièrement âpre pour le cinéma, il reste à Dune de remplir les salles pour confirmer un avenir à cette saga, dans un contexte où les contaminations perturbent toujours le calendrier hollywoodien.

Alors que Paramount vient de confirmer que Top Gun : Maverick et Mission : Impossible 7 seront encore repoussés de plusieurs mois, courant 2022, en raison d?incertitudes persistantes sur l?évolution du virus aux États-Unis, Warner Bros. maintient la date de sortie de Dune, comme prévu, au 22 octobre outre-Atlantique? mais avec une diffusion simultanée du film sur sa plateforme de streaming HBO Max, le parc de salles américain n?étant toujours pas rouvert à 100 % de ses capacités.

J?enrage encore, je n?ai toujours pas digéré cette décision

Officialisée durant l?automne 2020, en plein rebond épidémique, la décision du studio avait outragé certains de ses réalisateurs les plus [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles