Pour Denis Villeneuve, les films Marvel "nous ont un peu transformé en zombies"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le réalisateur canadien Denis Villeneuve  - Rachel Luna - Getty Images via AFP
Le réalisateur canadien Denis Villeneuve - Rachel Luna - Getty Images via AFP

Après Martin Scorsese et Francis Ford Coppola, c'est au tour de Denis Villeneuve de critiquer les films Marvel. Le réalisateur de Dune a estimé dans une interview accordée à El Mundo que les longs métrages de l'univers cinématographique de Marvel "nous ont un peu transformé en zombies".

"Peut-être que le problème est que nous sommes confrontés à trop de films Marvel qui ne font juste que se copier les uns les autres. Peut-être que ce genre de films nous ont un peu transformé en zombies... Mais il existe beaucoup de superproductions de qualité de nos jours. Je ne suis pas pessimiste."

Fabriqués d’après le même moule

Un propos qui fait écho à des déclarations du réalisateur dans le magazine français Première: "Si on parle de Marvel, le truc c’est que tous ces films sont fabriqués d’après le même moule. Certains cinéastes peuvent y amener un peu de couleur, mais ils sont tous moulés dans la même usine. Ça n’enlève rien aux films, mais ils sont formatés."

Dune est au contraire une œuvre très personnelle pour son réalisateur, qui rêve d'adapter le classique de la SF de Frank Herbert depuis son enfance. Sa superproduction avec Timothée Chalamet et Zendaya est sortie au cinéma mercredi dernier.

En 2019 Martin Scorsese avait estimé que les films du studios Marvel n'étaient à son sens "pas du cinéma" et qu'ils s'apparentaient davantage à un "parc d'attractions". Francis Ford Coppola s'était montré encore plus impitoyable: "Je ne pense pas que qui que ce soit retire quelque chose du fait de voir toujours le même film. Martin a été gentil quand il a dit que ce n'était pas du cinéma. Il n'a pas dit que c'était méprisable, c'est ce que je dis."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles