Denis Brogniart (Koh-Lanta) condamne les menaces de mort adressées aux candidats

Une élimination qui fait des remous. Ce vendredi 24 avril dans Koh-Lanta, l'île des héros, Sam, benjamin de cette édition 2020, a été éliminé. Les internautes n'y sont pas allés de main morte pour tacler les six candidats qui ont voté contre lui. Ils ont été la cible depuis deux jours de vives insultes et même de menaces de mort... Parmi eux, Régis qui a décidé de leur répondre avec ironie.

De son côté, Inès qui s'est montrée plus cash : "À quelle heure je vous dois quelque chose ? À quelle heure j’ai fait le jeu pour vous ? (…) Ceux qui m’envoient des menaces de mort, j’ai l’impression d’avoir tué leur mère ou d’avoir manqué de respect à quelqu’un. Je ne comprends pas pourquoi cela prend autant de proportions. Et ça me fait tellement mal de voir mes autres potes de l’aventure prendre des insultes sur leurs enfants", a-t-elle déclaré dans sa story Instagram. Si elle comprend que l’éviction de Sam a pu en décevoir certains, Inès a tenu à rappeler que Koh-Lanta était avant tout un jeu. "Ça s’appelle le jeu ! Que ça en vienne à des menaces de viol, de mort, des attaques sur ma famille, sur la famille des autres… Je ne comprends pas comment ça peut être cautionné."

"Ce n'est qu'un jeu"

Choqué par cette extrême violence, Denis Brogniart a condamné fermement ces agissements. "Je m'associe aux aventuriers de Koh-Lanta pour condamner le plus fermement les insultes inqualifiables reçues de manière anonyme par certains d'entre eux sur les réseaux sociaux. On peut vivre cette aventure devant

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

Koh-Lanta : TF1 annonce (déjà) la diffusion d'une nouvelle saison... en septembre 2020 !
Irrfan Kahn : l'acteur de Slumdog Millionaire et L'odyssée de Pi meurt à 53 ans
Emma Watson : le nom de son nouveau compagnon a été révélé par la presse britannique
Koh-Lanta : où est passé le jury final ? La production donne des explications
Amel Bent : émue, elle annonce le décès d'un membre de sa famille