De plus en plus d'enfants ne mangent pas assez de produits laitiers et manquent de calcium

1 / 2

De plus en plus d'enfants ne mangent pas assez de produits laitiers et manquent de calcium

Les enfants dont les besoins en calcium ne sont pas couverts sont de plus en plus nombreux, particulièrement à partir de l’âge de 6 ans, selon une enquête du Crédoc.

La hausse est spectaculaire. Entre 2010 et 2016, la part des enfants âgés de 3 à 5 ans dont l'alimentation ne couvre pas leurs besoins en calcium est passée de 4% à 20%. Chez les enfants de 6 à 10 ans, elle est passée de 33% à 45%. Selon une étude du Crédoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie), c’est la conséquence directe d’une baisse de la consommation de produits laitiers, en particulier de lait au petit déjeuner, mais aussi de yaourts et de fromage en fin de repas. Cette tendance s’explique notamment par un changement de comportement des parents qui doutent désormais des bienfaits réels des produits laitiers, tout comme les professionnels de santé.

Les apports en calcium conseillés progressent à partir de 4 ans, passant de 500 mg par jour à 3 ans à 700 mg entre 4 et 6 ans, à 900 mg entre 7 et 9 ans et enfin à 1200 mg à l’âge de 10 ans. Les aliments riches en calcium doivent être privilégiés et consommés en plus grande quantité à mesure que l’enfant grandit. "Il est nécessaire d’assurer une couverture permanente des besoins en calcium", surtout pendant "l’enfance et l’adolescence, lorsque se met en place le capital osseux maximal", écrit le Crédoc dans son étude.

Une alimentation de moins en moins diversifiée

La recommandation actuelle de consommation de produits laitiers (lait, yaourts, fromage et fromage blanc) est de trois...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi