Démission de Jean Castex : quels sont les avantages d'un ancien Premier ministre ?

Jean Castex lors de son départ de Matignon, le 16 mai 2022 (Photo by Ludovic MARIN / POOL / AFP) (AFP)

S'il quitte le poste de Premier ministre et la vie politique nationale, Jean Castex emporte avec lui quelques avantages pour plusieurs années.

Jean Castex ne part pas les mains vides de Matignon. L'ancien Premier ministre emporte des souvenirs dans ses cartons et notamment un maillot de rugby dédicacé par ses ministres, une plaque d’une station de métro siglée à son nom et une bouteille d’Armagnac. Mais en plus de ces quelques attentions, Jean Castex emporte également dans ses cartons quelques avantages, liés à sa fonction de Premier ministre.

14 910 euros bruts pendant 3 mois

S'il veut quitter la vie politique nationale et prendre des vacances avec sa famille, Jean Castex n'a pas d'inquiétude à se faire pour son compte en banque, puisqu'il conserve son indemnité de 14 910 € bruts, à condition qu’il ne commence pas d’activité rémunérée pendant ces trois mois et que sa déclaration de patrimoine soit validée. De quoi partir en vacances sereinement.

Une indemnité qu'il conserve toutefois moins longtemps que certains de ces prédécesseurs, puisqu'avant 2013 et la loi sur la transparence de la vie publique, la rémunération des sortants de Matignon était maintenue pendant six mois, contre trois aujourd'hui.

Un véhicule avec chauffeur à vie

Autre avantage dont Jean Castex bénéficiera s'il le souhaite, une protection policière, accordée par le Service de la protection du ministère de l’Intérieur, ainsi que la mise à disposition d'un véhicule avec chauffeur, sans limitation de durée.

Enfin, Jean Castex peut bénéficier d'un agent pour son secrétariat particulier, dont les dépenses qui y sont liées seront prises en charge, pour une durée de 10 ans. À condition toutefois ces mêmes avantages ne leur soient pas déjà octroyés dans le cadre d’une fonction élective ou d’un emploi public. Édouard Philippe, redevenu maire du Havre, n'a ainsi pas bénéficié d'un agent pour son secrétariat.

Là aussi, Jean Castex est moins bien loti que certains de ces prédécesseurs puisque ces avantages n'étaient pas limités dans le temps avant le décret du 20 septembre 2019.

Les ministres et secrétaires d'État gardent trois mois de salaire

Avec Jean Castex, tout son gouvernement quitte ses fonctions. Les anciens ministres bénéficient eux aussi de certains avantages dus à leur fonction : ministres et secrétaires d'État conservent leur rémunération durant trois mois à condition là aussi de ne pas avoir d'activité rémunéré. Jean-Baptiste Djebarri, ancien ministre des Transports qui a été nommé administrateur de la start-up Hopium, ne devrait donc pas conserver son salaire de ministre de 9.940 euros bruts par mois.

Certains ministres, dont la fonction les a particulièrement exposés, peuvent comme le Premier ministre demander à bénéficier d'une protection policière, comme le garde des Sceaux ou le ministre de l'Intérieur.

VIDÉO - Borne, Première ministre de l'écologie ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles