Demi Lovato mal en point : deux ans plus tard, elle a encore des séquelles de son overdose

·1 min de lecture

Il y a deux ans, elle frôlait le pire. Depuis qu’elle a rencontré le succès, très jeune, Demi Lovato a enchaîné les addictions. D’abord l’alcoolisme, qu’elle a réussi à combattre… Avant de replonger dedans, puis d’enchaîner avec la drogue. Trois mois après avoir commencé à consommer ces substances, elle était transportée, inconsciente, à l’hôpital, au bord de la mort. C’était il y a plus de deux ans. Heureusement, elle s’en sortira miraculeusement. "Je me suis sentie totalement abandonnée alors j'ai recommencé à boire, se souvenait-elle, en mars dernier. Ce soir-là, je me suis rendue à une fête et il y avait d'autres trucs, c'était trois mois seulement avant que je finisse à l'hôpital (...) C'est important pour moi d'être là et de vous raconter que si vous traversez ça, vous seul pouvez vous en sortir... Tant que vous prenez la responsabilité de ce qui vous arrive, vous pouvez surmonter cela et apprendre à vous aimer de la façon dont vous le méritez." Le documentaire à paraître Demi Lovato : Dancing with the Devil, dont la chanteuse a publié un extrait sur YouTube, revient sur cette période terrible, mais aussi sur les conséquences de son overdose.

Si Demi Lovato se dit miraculée, c'est parce que son overdose lui a également provoqué trois crises d'épilepsie et une attaque cardiaque à l'hôpital, comme le raconte le documentaire. De graves problèmes qui ont laissé des traces. "J'ai écopé de dommages au cerveau et j'en paie toujours le prix aujourd'hui. Je ne peux pas conduire de (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Omar Sy : un internaute critique la cagnotte lancée par les enfants de Tonton David, il réplique
Incident technique sur TF1 : Gilles Bouleau va-t-il pouvoir présenter son journal de 20h ?
Cette semaine dans Voici : Estelle Lefébure rayonne en bikini à Saint-Barthélemy
VIDEO Courteney Cox fait une très belle surprise aux fans de Friends sur Instagram
PHOTO Ici tout commence : une scène inattendue d'Elsa Lunghini fait mourir de rire ses partenaires