"Si la demande s'exprime, on essaiera d'y répondre" : cet été, le maire de Vitry-sur-Seine veut permettre aux parents de partir avec leurs enfants en centres de vacances

franceinfo

"C'est une conquête populaire. 1936, les congés payés." Cet été, pas question que les habitants de Vitry-sur-Seine dans le Val-de-Marne aient des vacances au rabais malgré la crise du coronavirus. "Nous, on y est très attentifs parce qu'on est une ville populaire", déclare le maire communiste, Jean-Claude Kennedy. "Notre population ce sont les catégories sociales les plus fragiles, les plus basses, et la période des vacances c'est aussi un moment de se retrouver en famille. Le moment de faire des activités qu'on n'a pas l'habitude de faire", insiste le maire.

>> Retrouvez les dernières informations sur la pandémie dans notre direct

La mairie possède plusieurs centres de vacances dans le sud de la France et dans l’Yonne. Elle peut ainsi proposer des séjours à bas coûts pour ses administrés, avec une priorité cette année : permettre aux parents d’accompagner leurs enfants sur place. "Peut-être qu'il y aura plus de parents qui voudront rester avec leurs enfants plus que d'habitude, anticipe Jean-Claude Kennedy. Si la demande s'exprime, on essaiera d'y répondre".

Peut-être qu'il y aura un besoin de se retrouver en famille et aussi la crainte de laisser les enfants partir seuls.

Jean-Claude Kennedy, maire communiste de Vitry-sur-Seine

à franceinfo

Mais cette possibilité demande une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi