La demande de remise en liberté de Patrick Balkany mise en délibéré au 28 octobre

franceinfo

La demande de remise en liberté de Patrick Balkany a été mise en délibéré au lundi 28 octobre, rapporte la journaliste de franceinfo présente à l'audience, mardi 22 octobre. L'avocat Éric Dupond-Moretti a demandé la libération de son client : "Ce n’est pas un justiciable différent des autres (...) Je demande une mise en liberté qui, je le sais déjà, ne sera pas effective."

Le risque de fuite est trop "réel", selon le parquet

Cette demande avait été déposée par les avocats du maire de Levallois-Perret dans la foulée de sa condamnation pour fraude fiscale à quatre ans ferme avec mandat de dépôt, le 13 septembre. Ses avocats ont déposé une seconde demande de mise en liberté après sa condamnation pour blanchiment, le 18 octobre, à cinq ans de prison assortis d'un second mandat de dépôt. Mais le parquet général estime que le risque de fuite de Patrick Balkany est réel et les garanties de représentations trop faibles pour une remise en liberté. Il s'agit de "garantir sa représentation au procès en appel" pour fraude fiscale dont la date est déjà fixée devant la cour, du 11 au 18 décembre.

Le tribunal, en prononçant un mandat de dépôt, avait expliqué, "en clair, qu'il ne saurait être exclu qu'il ait de l'argent à l'étranger", a résumé son avocat, Éric Dupond-Moretti. "Ca n'a (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi