Demande en mariage, Marseillaise... Les moments forts du défilé du 14-Juillet en 8 vidéos

·4 min de lecture
Une chorale de jeunes chante la Marseillaise place de la Concorde, à Paris, à l'occasion du défilé du 14 juillet 2021. - BFMTV
Une chorale de jeunes chante la Marseillaise place de la Concorde, à Paris, à l'occasion du défilé du 14 juillet 2021. - BFMTV

En 2020, en pleine explosion de la pandémie de Covid-19, le défilé du 14 juillet avait été annulé - du jamais-vu depuis la Seconde Guerre mondiale -, remplacé par une cérémonie place de la Concorde. La France a renoué ce mercredi avec la tradition à l'occasion de la fête nationale, des festivités présidées pour la dernière fois de son quinquennat par Emmanuel Macron. Voici les principaux moments forts de la cérémonie.

• Avant le défilé, une demande en mariage

Moment d'émotion à quelques minutes du début du défilé. L'un des militaires présents a profité de l'occasion pour demander sa compagne en mariage sur les Champs-Élysées. L'élève officier n'avait pas choisi la date au hasard: il souhaitait faire sa demande le 14 juillet "pour l'honneur de l'évènement". "Paris c'est ma ville, les Champs-Elysées, la ville lumière... C'est juste extraordinaire", s'est enthousiasmé Maximilien auprès de BFMTV.

"C'était impressionnant, je m'y attendais pas du tout, je voulais faire ça discrètement mais au final ça a pris une petite ampleur" s'étonne le soldat, qui assure que sa compagne a répondu positivement à sa demande.

• Une dernière descente des Champs-Élysées pour Emmanuel Macron avec le général Lecointre

Emmanuel Macron présidait ce mercredi le dernier défilé de son quinquennat. Le chef de l'État a parcouru sous un ciel gris les Champs Elysées en "command car" aux côtés de son chef d'état-major des armées, le général François Lecointre, qui cédera sa place dans quelques jours à l'actuel chef d'état-major de l'armée de Terre, le légionnaire Thierry Burkhard.

Emmanuel Macron avait rendu un hommage appuyé mardi soir au général Lecointre en saluant son "admirable vaillance", son "engagement" et sa "loyauté", au terme de quatre ans de services.

• Le traditionnel survol de la Patrouille de France, avec McFly & Carlito

C'est toujours un moment fort: la Patrouille de France a inauguré le défilé aérien, avec des AlphaJets qui ont mis à l'honneur le personnage du Petit prince et ont déployé l'emblématique panache de fumée bleu-blanc-rouge au-dessus des Champs-Élysées. L'année 2021 marque en effet le 75e anniversaire de la parution en France du fameux roman d'Antoine de Saint-Exupéry, publié d'abord aux États-Unis en 1943.

C'est également aux côtés de la Patrouille de France que McFly & Carlito ont survolé la capitale. Les deux Youtubeurs avaient accepté ce défi lancé par Emmanuel Macron, conclusion d'une opération de communication lancée avec l'Élysée, déjà marquée par une chanson sur les gestes barrières et un "concours d'anecdotes" avec le chef de l'État.

• Des forces spéciales européennes pour lancer le défilé à pied

Un contingent des forces spéciales européennes participant à la "Task Force Takuba" a lancé le défilé à pied sur les Champs-Elysées.

Huit nations (France, Belgique, Estonie, Italie, Pays-Bas, République tchèque, Portugal, Suède) contribuent à ce groupement initié par la France pour accompagner les forces maliennes au combat. Takuba occupera une place centrale dans le futur dispositif antijihadiste au Sahel, où Paris compte réduire ses effectifs militaires après huit ans de présence.

L'opération française Barkhane au Sahel, qui mobilise aujourd'hui plus de 5000 militaires, s'achèvera "au premier trimestre 2022", a précisé mardi le président français.

• La police de Nice à l'honneur, cinq ans après l'attentat de la Promenade des Anglais

Pour la première fois ont défilé à Paris des policiers municipaux, en l'occurrence de la ville de Nice (sud-est), en première ligne sur deux attentats ces dernières années: l'attaque au camion-bélier qui avait fait 86 morts le 14 juillet 2016, puis l'agression dans la basilique de Nice en octobre 2020, au cours de laquelle 3 personnes ont été tuées.

• Le passage de la Garde républicaine par une chute de cheval

Le défilé s'est achevé par le régiment de cavalerie de la Garde républicaine, avant le tableau de clôture, mais une chute de cheval a légèrement perturbé la fin de leur passage place de la Concorde.

• Les Kids United et la Marseillaise pour conclure en musique

Le défilé, d'une durée de 2 heures, s'est achevé en musique avec une chorale de 132 jeunes. Elle était accompagnée de la musique des troupes de marine, d’un combo musique de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris et d’instrumentistes issus des fanfares des lycées militaires. Le chœur a interprété L'hymne de la vie. La chanson, remise au goût du jour par les Kids United, en 2019, est bien connue de ceux qui ont grandi dans les années 1980. Il s'agit en effet du générique du dessin animé Les Mondes engloutis, signé Vladimir Cosma.

La formation a également interprété Les Champs Elysées de Joe Dassin, et un titre de Martin Solveig, avant d'entonner la Marseillaise. Cette séquence s'inscrivait dans le tableau de clôture du défilé du 14-Juillet, intitulé "Une jeunesse engagée".

Le président de la République a ensuite terminé la cérémonie en saluant les participants, puis les familles des militaires morts pour la France et les blessés des armées.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles