Demain nous appartient : Roxane est-elle la terroriste ?

Mais qui se cache derrière les différentes attaques de la ville de Sète ? Qui a osé s'en prendre aux lieux emblématiques de la ville, semant la panique au commissariat, à l'hôpital ou encore au lycée, mettant les élèves en danger ? Telle est la question qui anime les fidèles téléspectateurs de Demain nous appartient ! À Télé-Loisirs, les journalistes sont aussi sur le coup et une suspecte se dégage du lot...

Dans un extrait vidéo inédit, diffusé sur le site myTF1 (à voir en cliquant ici), Martin et ses équipes semblent être partis sur une nouvelle piste. La piste David Doumergue (le premier suspect arrêté) ne donnant rien, les flics cherchent autour de l'entourage du jeune homme. Ce dernier a une mystérieuse soeur, nommée Aurélie ! Georges (Mayel Elhajaoui) a réussi à récupérer une photo de la jeune femme quand elle était âgée de 8 ans. Il y a plusieurs années donc... Mais, malin comme un singe, notre geek préféré a passé la photo dans un logiciel capable de vieillir les clichés d'enfants. Les flics ont donc maintenant entre les mains un potentiel portrait d'Aurélie Doumergue. Martin demande alors à Sara de faire circuler le portrait robot dans tous les commissariats de la région. Il est déterminé à la trouver !

Et si Aurélie Doumergue était en réalité Roxane, la nouvelle serveuse du Spoon ?

Plusieurs indices nous poussent à croire qu'Aurélie Doumergue est en réalité Roxane, la nouvelle serveuse du Spoon, fraîchement débarquée dans la ville sétoise. Celle-ci s'est très rapidement

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Les Demoiselles du téléphone (Netflix) : à quoi ressemblent les acteurs de la série espagnole dans la vraie vie ? (PHOTOS)
Omar Sy prêt à refaire le SAV des émissions mais à une seule condition... (VIDEO)
Hélène Ségara : ses retrouvailles émues avec Garou, son Quasimodo de Notre-Dame de Paris (PHOTO)
Koh-Lanta : l'emblématique Sara, candidate du All-Stars, opérée… Les aventuriers la soutiennent
Natalie Portman : incendiée par Rose McGowan sur son engagement féministe, elle lui répond