Demain nous appartient du mardi 1 novembre : le résumé en avance de l’épisode 1307

Capture écran - TF1

Delphine sur le point de mourir ?

Marin et Aurore cherchent Sébastien Perraud. Ils ne le trouvent pas. Ils le soupçonnent d’avoir poussé Delphine Laborde et d’avoir causé son coma.

Sébastien est dans une voiture, endormit. Il se réveille avec une bouteille d’alcool avec lui.

Manon vient voir sa grand-mère avec Dorian. Ils lui ont préparé un petit-déjeuner au lit. Brigitte leur dit qu’il y a tellement de choses qu’elle aurait aimé dire à Régis avant sa mort.

Martin demande à Raphaëlle d’entrer en contact avec Sébastien, elle refuse. Ils lui annoncent que sa blessure à la tête est survenue suite à une dispute avec Delphine. Elle appelle son père, mais il ne répond pas, elle lui laisse un message en lui demandant de la rappeler.

Au commissariat, les policiers pensent que Sébastien a tenté de tuer Delphine. Ils lancent un avis de recherche contre le procureur.

Raphaëlle annonce à Camille que son grand-père est recherché par les policiers.

À l’hôpital, Noor vérifie les pansements de Delphine. Elle voit qu’elle bouge les doigts, mais elle ne répond pas quand elle lui demande de lui serrer la main. Noor quitte la chambre et Delphine ouvre les yeux.

Sébastien arrive à l’hôpital pour rendre visite à Delphine. Noor lui interdit d’aller la voir, car elle est trop faible. Il décide tout de même de s’y rendre une fois qu’elle a le dos tourné.

À l’hôpital Sébastien arrive dans la chambre de Delphine, s’approche de son visa...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi