Demain nous appartient du jeudi 3 novembre : le résumé en avance de l’épisode 1309

Capture écran - TF1

Martin soupçonné de l’agression de Delphine

Martin arrive au commissariat et Aurore souhaite lui parler. Elle lui explique qu’au moment de l’agression de Delphine il y a un trou dans son planning. Martin lui explique qu’il a fait un détour près de l’étang pour aller respirer. Il avait besoin d’évacuer. Il compte sur Aurore et Lisa pour trouver la vérité sur son enquête. Il ne peut plus mettre les pieds au commissariat tant qu’il ne sera pas innocenté.

Sébastien interpelle Damien et lui demande si Martin a quelque chose à se reprocher. Ce dernier sort du commissariat, et Sébastien commence à le chercher sur l’agression de Delphine.

Les deux hommes en viennent aux mains, mais sont stoppés par Damien.

William annonce à Brigitte et Bénédicte que les policiers ont un nouveau suspect en la personne de Martin. Brigitte pense rentrer à Paris pour régler les affaires de Régis.

Au Mas, Lisa et Aurore questionnent Judith, elle a bien vu près de l’étang Martin, il semblait énervé et elle n’a pas voulu le déranger. Elle confirme donc son alibi.

Martin revient de nouveau au commissariat. Aurore lui redonne son arme de service et sa carte de policier.

Delphine a été dans un salon de beauté juste avant d’être agressée. Elle portait des faux ongles qui ont été perdus. Aurore et Lisa disent qu’il faut les retrouver, car il doit y avoir de l’ADN dessous.

Au commissariat, Damien vient de retrouver les faux ongles à l’hôpital, il n’y...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi