Demain nous appartient du jeudi 22 septembre : le résumé en avance de l’épisode 1279

Capture écran - TF1

Ventura au plus mal

Le docteur Benjamin Ventura est en observation et Victoire dit que la balle a touché le poumon gauche, celui-ci s’est décollé et les médecins ont déposé un drain pour le recoller à la paroi. Il a été placé dans un coma artificiel. Son pronostic vital est engagé.

Les policiers affirment que les caméras sont hors service dans le parking car elles ont été sabotées. Ils en concluent qu’il s’agit d’une tentative de meurtre avec préméditation. Les policiers soupçonnent alors Dan d’avoir tenté de le tuer.

Audrey interdit à son fils d’aller chez Mathis le soir. Il comprend que sa mère lui ment et ne souhaite plus qu’il aille chez Mathis à cause de Dan qui a beaucoup de soucis.

Sara Reynaud et le capitaine Saeed vont parler à Dan pour lui poser des questions sur la tentative d’assassinat du pédiatre Benjamin Ventura. Il affirme avoir un alibi la veille et dit qu’il ne possède pas d’arme à feu. Les policiers lui disent qu’il n’a pas le droit de quitter Sète.

Benjamin Ventura est encore en coma artificiel et les nouvelles ne sont pas bonnes au niveau médical.

La balle extraite du thorax de Ventura est issue d’un 9mm qui n’est pas répertorié dans d’autres affaires criminelles. Sara vient de trouver que Dan était dans un cours de tirs et qu’il possédait un semi-automatique. D’après l’alibi qu’il leur a donné, il travaillait bien ce soir-là, or l’entrepôt où il faisait du ménage se trouvait juste à côté du parking où se trou...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi