Demain nous appartient : Emma Smet déjà sur le départ ? Elle répond

Un petit tour, et puis s’en va ? C’est le 1er juillet 2019 que les fidèles de Demain nous appartient faisaient la connaissance d’Emma Smet. Son premier rôle. Et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit désormais d’un des personnages principaux de la série quotidienne à succès de TF1. Emma Smet s’est imposée comme l’un des visages emblématiques du feuilleton. Son retour était donc attendu avec impatience. Le 15 juin dernier, après trois mois d’absence, Demain nous appartient faisait son grand retour à l’antenne. Les téléspectateurs reprenaient donc l’intrigue là où ils l’avaient laissée. Sofia, le personnage incarné par la fille d’Estelle Lefébure et David Hallyday se retrouve donc au cœur de l’histoire, puisqu’elle va voler au secours de son père biologique.

Alors qu’elle s’apprête à célébrer sa première année au sein de la bande de DNA, Emma Smet tire un bilan extrêmement « positif » de cette expérience. « J'ai eu des choses géniales à jouer », s’enthousiasme celle qui était au départ embarrassée par son rôle ce lundi 22 juin dans les colonnes de Télé Star. A 22 ans, la jeune femme « mesure la chance de vivre une telle expérience alors qu'[elle] débute ». Celle qui manque de confiance en elle ne pourrait donc pas être plus fière. Et c’est avec des étoiles dans les yeux qu’elle continue de vivre ses débuts de comédienne. « Je ne suis pas près d'oublier la scène de l'incendie au mas ostréicole. C'était très impressionnant », se remémore-t-elle, toujours aussi exaltée. Sauf que depuis

Retrouvez cet article sur Voici

Melania Trump : son message pour la fête des Pères déclenche le sarcasme des internautes
Rachida Dati : aide-soignante pendant le confinement, elle charge Agnès Buzyn
L’amour est dans le pré 15 : Karine Le Marchand annonce une bonne nouvelle aux fans de l’émission
Thomas Hugues : cette décision pour son avenir qu'il a prise après avoir consulté Laurence Ferrari
Thomas Fabius victime d'un cambriolage : cette demande surprenante qu'il a faite à la police