Demain nous appartient, en avance (TF1) : le résumé de l’épisode du vendredi 20 mai…SPOILERS

Qui a piégé Tristan ?

Raphaëlle va défendre Tristan. Agresser le procureur ne joue pas en sa faveur. L’avocate veut être sûr qu’il ne lui cache rien pour le défendre. Tristan promet de n’avoir rien à voir avec les meurtres. On cherche à le piéger, il n’a pas d’autres explications. Mais sa parole sera faible devant les éléments à charge contre lui.

Même si tout l’accuse, Martin et George ont dû mal à croire que Tristan est le tueur. Ils sont sûrs qu’il a été piégé. Le seul moyen de mettre la main sur le disciple de Mercier, c’est de trouver trace d’une rencontre entre le copycat et son maître.

Raphaëlle pense que Tristan a le droit à la présomption d’innocence. Elle pense que son père agit par égo mais ne recherche pas de vraies preuves. Lui pense que Tristan est le meurtrier, ses accès de colère ne l’aide pas.

Nordine épluche une à une les lettres des correspondants de Mercier. Il ne trouve rien pour le moment mais George l’aide. Il tombe sur une lettre d’une certaine Alice Reynie qui dit être sa petite hirondelle. Le lieutenant cherche le nom sur les bases de données de la police et semble avoir trouvé une piste mais le cache à Nordine. Il donne rendez-vous à Victoire, la seule personne à qui il peut en parler. Il croit savoir qui est le tueur. Ce serait Vanessa selon lui.

À lire é... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles