Demain nous appartient : Aaron est-il le tueur d'Argenteuil ? Les révélations de Stany Coppet

Capture d'écran/TF1
Capture d'écran/TF1

Après Soizic, incarnée par Charlie Nune, les téléspectateurs de Demain nous appartient ont récemment fait la connaissance d'Aaron Leclercq, un nouveau médecin de l'hôpital Saint-Clair que William (Kamel Belghazi) connaît bien et qui a rapidement tapé dans l'oeil de Victoire (Solène Hebert).

Stany Coppet (Vikings : Valhalla), l'interprète de ce nouveau personnage, rencontré cette semaine à Séries Mania, nous en dit plus sur son arrivée dans le feuilleton de TF1 et sur ce qui attend Aaron dans les prochains épisodes. Actuellement soupçonné par la police, est-il vraiment le monstre d'Argenteuil, le tueur en série qui a assassiné les parents de Lisa (Naïma Rodric) et de Benoît (Jean-Baptiste Maunier).

AlloCiné : Qu’est-ce qui vous a plu dans le personnage d'Aaron Leclercq au moment de passer les essais pour Demain nous appartient ?

Stany Coppet : Ce que j'ai aimé dans la description du personnage c’est que tout ce qu’il fait, il le fait bien. Et puis il est libre, il est aussi attaché à cette liberté. Certains aspects de sa personnalité sont assez proches de ce que je peux être en tant que personne. Il vit dans un mobil-home, il n’est pas attaché aux choses matérielles. Et il m’est arrivé de vivre en caravane par exemple dans ma "vraie vie" (rires). Je m’appuie donc sur certaines expériences de vie pour me rapprocher un peu plus d’Aaron Leclercq.

Et puis je n’avais jamais joué un médecin donc ça me plaisait d’aller vers ce nouveau challenge. Ça ne le demandait pas forcément, mais je suis allé voir des chirurgiens, j’ai passé des après-midis avec eux, j’ai assisté à des opérations. Tout ça me nourrit en tant qu’artiste. Et vivre toutes ces vies-là, c’est ce qui me plaît dans ce métier.

Aviez-vous auditionné auparavant pour d’autres rôles dans le feuilleton ?

Non, c’est la première fois que je passe des essais pour Demain nous appartient. J’ai envoyé une self-tape, filmée chez moi, et très rapidement j’ai eu une réponse positive de la production et de la chaîne. Je ne m’y attendais pas pour être honnête. Je fais de tout, du cinéma, du théâtre, de la série, mais le format quotidienne je ne connaissais pas et cette opportunité est arrivée au bon moment de ma vie. Et au moment où je vous parle je suis très heureux.

Le rythme très particulier de la quotidienne était-il un peu compliqué au début ?

C’est vrai, c’est un rythme particulier, mais c’est surtout une grosse machine. On a plusieurs équipes qui tournent en même temps, on change de plateau toutes les cinq minutes. Il faut arriver à s’adapter à ce changement d’équipes. Le mode de fonctionnement sur cette série est vraiment impressionnant.

Comment s’est passée votre intégration à la grande famille DNA ?

Dès le début, l’équipe m’a vraiment accueilli comme si je faisais partie de la bande depuis toujours. Ils savent vraiment accueillir les nouveaux. On a tous à peu près les mêmes façons d’aborder le travail, c’est fluide. Et la production fait tout pour qu’on tourne dans les meilleurs conditions.

Aaron est actuellement suspecté d’être le monstre d’Argenteuil. Comment va-t-il faire face à tout ça ?

Aaron fait face à des accusations et il ne sait pas d’où ça vient. Il va être emmené au poste et va passer un sale quart d’heure avec ces flics qui le cuisinent. En plus, il a un alibi sans en avoir un donc ça va être compliqué pour lui de se défendre. Et il y a pas mal de choses qui laissent penser qu’il pourrait effectivement être le tueur en série. Notamment le fait qu’il ait une pièce du dossier, un DVD, en sa possession.

Et il ne parle pas beaucoup, on sait peu de choses sur lui. Les gens attendent d’en voir plus sur ce personnage. Le public doute un peu : est-ce que c’est un méchant ? Est-ce que c’est un gentil ? Après tout, il est très mystérieux cet Aaron Leclercq (rires). Tout ça est très bien écrit en tout cas. Mais ça va bien se finir pour Aaron, vous verrez.

Dans les prochains épisodes, Aaron va-t-il se rapprocher de Victoire ?

Ils se tournent autour, on le voit déjà à l’antenne. Donc, forcément, à un moment donné, il va falloir qu’ils aillent au-delà de cette "chasse". On verra comment tout ça évolue et si une vraie relation naît entre eux. Mais en tout cas ils ont l’air de bien s’aimer, de se trouver intéressants l’un l’autre.

Le travail se passe bien avec Solène Hébert ?

Bien sûr, j’adore travailler avec Solène, c’est un amour. J’espère qu’elle dit la même chose de moi (rires). Elle est hyper pro, c’est une excellente actrice. Elle sait prendre soin de ses partenaires de jeu, donc on a très vite accroché. C’est hyper agréable de travailler avec Solène. Mais c’est vrai aussi pour Charlie Nune ou Kamel Belghazi, avec qui je joue pas mal à l’hôpital.

Aaron est-il voué à rester dans la série ?

Ce que je peux dire c'est que je suis là, à la merci et à la disposition des auteurs. S’ils décident de me planter un couteau dans le dos un jour, ce sera fini, et s’ils trouvent que ça se passe bien je resterai (rires). Je n’ai pas de date de fin en tout cas. Je prends beaucoup de plaisir à jouer dans Demain nous appartient donc j’espère que ça va s’inscrire dans la durée oui.

Vous jouez également Cyril dans Tropiques criminels sur France 2. Pouvez-vous nous dire un mot sur la saison 4 qui sera diffusée prochainement ?

J’ai eu pas mal à jouer sur la saison 4, car il y a eu un rapprochement en saison 3 entre mon personnage et Melissa, jouée par Sonia Rolland. J’ai pas mal de choses qui vont arriver en saison 4, de l’action, des intrigues que je vous laisserai découvrir. Je ne peux pas trop en dire. Il va falloir regarder la saison et voir où ça nous mène. Mais tout ça va prendre de l’ampleur.

Lire la suite sur AlloCiné

Demain nous appartient : après les Delcourt, Alma et Benjamin dans le viseur du tueur en série !

Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 1388 du mercredi 22 mars 2023 [SPOILERS]

Demain nous appartient : Jules Corkas fait son grand retour dans la série

You sur Netflix : Joe a un message pour vous et c'est une bonne nouvelle !

Amour, gloire et beauté : cette actrice du soap opera devient une superhéroïne Marvel !

"J’aime l’idée d’un Desperate Housewives avec des femmes plus âgées", Marcia Cross évoque un éventuel retour de la série