Delphine Wespiser raconte un étonnant "secret sur sa naissance" : "Mes parents ont décidé de m'appeler Kevin"

·1 min de lecture

"Comme un garçon... Le 18 mars vous découvrirez un secret sur ma naissance...", écrivait Delphine Wespiser sur son compte Instagram au début du mois. Le grand jour est finalement arrivé : ce mercredi, c'est dans son livre Devenir pleinement et sereinement soi (aux éditions First), désormais en vente, que l'ancienne Miss France a raconté cette folle histoire. Celle qui partage la vie d'un certain Roger ajoutait : "Nous avons tous des intentions qui se sont posées sur nous le jour de notre naissance et qui ont coloré notre vie d’une certaine façon... Nous rendant unique et différent".

"Je devais m'appeler Kevin", a finalement révélé celle qui souffre d'un complexe inattendu dans un chapitre intitulé Votre moi profond, le plus beau des joyaux. Avant de livrer de plus amples détails sur cette folle histoire : "Enceinte de moi, ma mère, comme mon père, voulait garder secret le sexe et le découvrir à la naissance. Ce jour-là, Lio, mon grand frère, allait enfin savoir s'il allait avoir sa petite sœur. Mon père était en pole position, prêt à scruter le sexe de ce deuxième enfant tant attendu : neuf ans entre mon frère et moi ! Bien que débordé par l'émotion, mon père a vu une petite fille, mais il a écouté sans la contredire la sage-femme qui, après m'avoir enroulée dans un lange, leur a annoncé : "C'est un petit garçon !". Mon père avait sûrement mal vu. Mes parents ont décidé de m'appeler Kevin".

Cette erreur sera rapidement rectifiée dès l'arrivée du médecin dans la chambre (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"J"ai eu peur pour mes parents" : Anne-Elisabeth Lemoine très angoissée pour ses proches au plus fort de la crise sanitaire
Clara Morgane en bas-résilles, elle affole ses fans sur Instagram (PHOTO)
Françoise Hardy à propos de Jacques Dutronc : "Il est l'homme de ma vie et nous avons vécu ensemble nos plus belles années"
Pauline Lefèvre se confie sur sa maternité et le rôle de "super grand-mère" de sa belle-mère Chantal Ladesou
De nombreux artistes se lient au nom des familles de victimes du Covid-19