Delphine, première agricultrice lesbienne de L’amour est dans le pré : « Je pensais que j’aimais les garçons »

·1 min de lecture

Il n’est pas toujours facile d’affronter le regard des autres. Pourtant, Delphine s’apprête à s’en affranchir en marquant l’histoire de la saison 16 de L’amour est dans le pré. À 47 ans, cette arboricultrice est la première participante lesbienne du programme. Si l’amour se conjugue aujourd’hui au féminin pour l’agricultrice, cette dernière avait tenté dans le passé l’expérience auprès de la gent masculine. "Au début, je pensais que j’aimais les garçons. Je m’entendais bien avec eux et on se complétait, expliquait-elle au fil de son portrait. Cependant, il a suffi d’un baiser à l’âge 25 ans pour inverser le cours des choses.

Avec une certaine pudeur et beaucoup émotion, Delphine est alors revenue sur cet échange qui a bouleversé sa vie. "J’y croyais pas, c’était très troublant mais c’était chouette", confie-t-elle à la présentatrice Karine Le Marchand. Cette découverte sur le tard n’est alors qu’une question d’attirance. Si elle assume pleinement son orientation sexuelle, cela n’a pas toujours été chose facile pour la participante de l’émission champêtre. Élevée dans une sphère familiale très croyante, la pétillante quadra a eu quelques difficultés à vivre au grand jour son histoire avec son premier amour. Pendant près de 12 ans, Delphine a vécu une discrète romance aux côtés de Patty. "Je la faisais passer pour ma cousine", se remémore-t-elle avec une pointe d’amusement. Cependant, sa mère n’était pas dupe et "a attendu" le choix de sa fille. Épaulée par sa mère et ses amis, Delphine (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Joe Biden aux anges : sa petite-fille Naomi s'est fiancée !
"Je ne sais pas faire" : le blues de Christophe Castaner
VIDEO - Thomas Sotto surpris par un talent caché d'Isabelle Carré : "Où est-ce que vous avez appris ça ?"
PHOTO - Daniel Lévi donne des nouvelles rassurantes, après son éprouvant combat contre le cancer
Le prince Philip ne voulait plus "s'accrocher à la vie" : nouvelles révélations

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles