Delphine Jubillar et sa “vie de Bidochon” : la réaction cinglante de l'avocat de son mari

·1 min de lecture

Des mots qui ne passent pas. Depuis le 16 décembre dernier, Delphine Jubillar est introuvable. Malgré une enquête qui se poursuit, aucun élément n'a permis de découvrir ce qui a pu arriver à la jeune femme. Un rebondissement de taille a eu lieu le 18 juin dernier avec la "mise en examen pour homicide volontaire sur conjoint" de Cédric Jubillar. Depuis, il est incarcéré à la prison de Toulouse-Seysses même s'il continue de clamer son innocence. Alors qu'il tentait de reconquérir son épouse depuis plusieurs mois, Delphine Jubillar souhaitait passer à autre chose et avait même qualifié son quotidien de "vie de bidochon". Des mots sur lesquels Jean-Baptiste Alary, l'avocat de Cédric Jubillar, a souhaité revenir dans les colonnes de Actu Toulouse ce vendredi 23 juillet. "Je suis effaré de voir qu'on laisse filtrer des échanges sur sa 'vie de bidochon', sur la maison sale, sinon infecte, des Jubillar. Mais qui y vit depuis le début, dans cette maison ? Qui y passe ses journées et accepte de vivre dans une telle porcherie ? C'est Delphine Jubillar", a-t-il d'abord affirmé. Selon lui, la publication de ces informations n'a "qu'une seule vocation : salir Cédric Jubillar. On est tombé au fin fond des égouts, c'est de l'accusation de caniveau. Ils se couvrent de ridicule", conclut l'avocat.

Il n'a pas mâché ses mots. Dans les colonnes du média, Jean-Baptiste Alary n'a pas hésité à s'en prendre directement aux personnes qui, selon lui, sont à l'origine des (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Delphine Jubillar : cette amie qui n'a aucun doute sur la culpabilité de son mari et l'accuse
Euromillions : il se découvre millionnaire par hasard plusieurs mois après avoir gagné
La pire ouverture de bal de l'histoire ! La jeune mariée finit à l'hôpital
Cédric Jubillar : ces méthodes drastiques des gendarmes qui en disent long sur leur conviction
Sidérant ! Des journalistes de France 2 frappés et pourchassés dans les rues de Marseille

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles