Delphine Jubillar toujours vivante ? Cette carte postale qui relance l'affaire

Delphine Jubillar en aurait-elle eu assez de la "vie de Bidochon" qu'elle menait avec Cédric à Cagnac-Les-Mines et aurait-elle décidé de tout plaquer pour partir vivre à l'étranger ? C'est une thèse qui avait effectivement été avancée peu de temps après la disparition de l'infirmière d'Albi, qui n'a plus donné signe de vie depuis la nuit du 15 au 16 décembre 2020.

François Vignolle, journaliste de police-justice pour M6, avait expliqué pourquoi ce scénario de disparition volontaire avait été jugé probable par certains enquêteurs après les propos du peintre-plaquiste de 34 ans à l'arrivée de la police dans leur maison du Tarn. Le lendemain de sa disparition, Cédric Jubillar se serait ainsi montré particulièrement inquiet et angoissé par rapport à la disparition de sa femme et aurait évoqué avec beaucoup de détermination cette hypothèse. "Elle serait partie à l'étranger en envoyant une carte postale en disant 'tout va bien'" raconte François Vignolle ajoutant que la maman de Louis et d'Elyah "serait partie avec son livret A" et en avait eu "marre de sa vie et marre de ses enfants".

La thèse de Cédric a cependant très vite été balayée par les amis et proches de Delphine qui "adorait ses enfants" selon eux. "Elle venait d'avoir une fille, elle avait un métier qu'elle adorait", explique le journaliste sur M6. Une voisine interrogée par la chaîne a même déclaré : "ses enfants c'est toute sa vie....

Lire la suite


À lire aussi

L'amour est dans le pré : Sébastien et Karine toujours en couple, cette photo qui ravit les fans
Marina Ovsyannikova, l'héroïne du JT russe a disparu : vives inquiétudes pour cette mère de 2 enfants
Xavier Dupont de Ligonnès toujours en vie ? Des proches restent accrochés à cette hypothèse...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles