Delphine Jubillar : elle est la seule à ne pas avoir été retrouvée dans la mystérieuse série de disparitions

·1 min de lecture

Un nouveau mystère trouve sa résolution. Mercredi 7 avril via Le Figaro, le procureur de Béziers, Raphaël Balland a annoncé la découverte d'un corps sans vie "dissimulé sous une dalle de béton au domicile d'Aurélie Vaquier". Un corps formellement identifié par la suite comme étant celui de la trentenaire, disparue depuis le 28 janvier. Et si le responsable de son meurtre n'a pas encore été identifié, la découverte de son corps marque la fin d'une série d'inquiétantes disparitions en région Occitanie, qui avait poussé les enquêteurs à considérer la piste d'un tueur en série dans le sud de la France.

Disparue le 21 février dernier, Anne-Frédéric Obszynski, 41 ans, a d'abord été retrouvée le 11 mars après une chute accidentelle dans l'Oise alors qu'elle faisait son jogging. Magali Blandin, quant a elle, a été découverte dans un bois de Boisgervilly, en Ille-et-Vilaine, après que son mari Jérôme Gaillard ait avoué son meurtre. Avec Aurélie Vaquier, toutes ont fini par être retrouvées, victimes d'incidents sans aucun lien les uns avec les autres. Toutes, sauf une.

Delphine Jubillar : quatre mois de silence

Portée disparue depuis le 16 décembre dernier à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn, Delphine Jubillar reste introuvable. En dépit des nombreuses pistes explorées et de tous les moyens mis en œuvre pour retrouver la trace de la mère de famille, l'enquête piétine et les investigateurs semblent ne plus savoir vers quoi se tourner. La seule (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Abattue par son ex-mari, elle avait porté plainte contre lui 22 fois
Aurélie Vaquier : ses frères partagés entre colère et douleur après la macabre découverte
Affaire Dupont de Ligonnès : les confidences du procureur de Nantes dix ans après le drame
L'angoisse ! 15 000 abeilles envahissent sa voiture en l'espace de dix minutes
Deux cousins voulaient se la jouer super héros sur Meetic, ils ont été interpellés