Delphine Jubillar : du sang dans la machine à laver ? Les analyses ont parlé

·1 min de lecture

Une avancée dans l'enquête ? Depuis décembre dernier, Delphine Jubillar demeure introuvable après que l'infirmière a selon son mari quitté le domicile familial en pleine nuit pour aller promener ses chiens avant de disparaître sans laisser de trace. Tandis que les proches de l'infirmière n'ont plus beaucoup d'espoir de la retrouver vivante, tous veulent savoir ce qu'il s'est passé durant cette nuit du 15 au 16 décembre. Passée au peigne fin, la maison de la famille n'a apporté aucun résultat dans l'enquête, tandis qu'aucune trace de sang et d'urine n'a également été détectée dans les analyses de l'eau du siphon de la machine à laver de la famille Jubillar, ont ainsi confié les avocats de Cédric Jubillar à BFMTV.

Cette eau a été analysées après que Cédric Jubillar a été vu en train de lancer une machine à laver au petit matin pendant que les gendarmes étaient chez lui pour constater la disparition de sa femme. Les analyses de la couette qu'il lavait ce soir-là n'ont pas encore été versées au dossier, ne permettant ainsi pas de savoir si cet élément a un rôle dans la disparition de Delphine Jubillar. Une nouvelle information qui vient quelque peu bousculer l'enquête, déjà remise en question tandis que les autorités s'interrogent sur un point : si Delphine Jubillar a bien quitté son domicile le soir de sa disparition.

Delphine Jubillar a-t-elle sorti ses chiens le soir de sa disparition ?

Les journalistes du Point affirment que la trace de (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Un bébé de 2 ans tue sa mère en pleine réunion Zoom
Gabby Petito morte étranglée : les terribles confidences des amis de la jeune femme
Le sandwich au beurre de cacahuète cachait de lourds et chers secrets
Le saut à l'élastique d'une jeune mère de trois enfants tourne au drame
Le spectacle du Bolchoï vire au drame : un mort en pleine représentation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles