Delphine Jubillar : comment la photo de son amant s'est retrouvée dans le téléphone de son mari Cédric

·1 min de lecture

Cédric Jubillar a été mis en examen pour meurtre aggravé et placé en détention provisoire le 18 juin dernier. Une incarcération que les avocats du mari de Delphine Jubillar, Me Jean-Baptiste Alary, Me Emmanuelle Franck et Me Alexandre Martin, estiment abusive. Ils ont donc fait appel de la décision. L’audience se déroulera ce mardi 6 juillet et sera publique. Les avocats sont actuellement en train d'éplucher les 10 000 pages du dossier pour préparer leur défense. Ils vont notamment revenir sur le témoignage du fils du couple, mais aussi sur la photo de l'amant de Delphine Jubillar retrouvée dans le portable de son mari. Dans une interview accordée, ce mercredi 30 juin, à Femme Actuelle, Me Jean-Baptiste Alary revient sur ce cliché retrouvé dans le téléphone de Cédric Jubillar. Une photo qui laisse penser aux enquêteurs que, en dépit de ce qu’il a dit, Cédric Jubillar était au courant que sa femme, avec qui il était en instance de divorce, avait une liaison. “Cette photo lui a en réalité été envoyée par une amie de Delphine, mais après sa disparition”, avance l’avocat du père de Louis et Elyah, qui ont été confiés à leur tante depuis la mise en détention de leur père. Selon Me Jean-Baptiste Alary, Cédric Jubillar “avait des doutes mais pas de preuve concrète. C'est pourquoi il a dit au départ qu'il ne le savait pas.”

Lors de l’audience du 6 juillet, les avocats du suspect numéro 1 dans cette affaire de disparition comptent "démonter un par un tous les éléments avancés par le (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Euthanasie : Alain Delon réclame le droit de "foutre le camp tranquillement"
Ici tout commence : une nouvelle recrue dont le grand-père est une star du cinéma
PHOTO - Laetitia Milot : sa belle déclaration à son mari pour leurs 14 ans de mariage
PHOTOS - Albert de Monaco : Nicole Coste, la mère de son fils Alexandre, rayonne dans une soirée mondaine
« Les bavards ne savent pas » : Emmanuel Macron inquiet de nouvelles fuites ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles