Delphine Jubillar : perquisition au domicile de la nouvelle compagne présumée de son mari

·1 min de lecture

Alors que l'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar semble piétiner depuis maintenant six mois, voilà que de nouvelles actions sont entreprises par la gendarmerie d'Albi ce mercredi. Le premier rebondissement a été l'interpellation de Cédric Jubillar - le mari de la disparue - ce mercredi matin sur son lieu de travail, comme l'indique La Dépêche. L'homme, qui s'est constitué partie civile, avait déjà été auditionné le 30 avril dernier et était ressorti libre.

Cette fois-ci, il a été placé en garde à vue, tout comme sa mère, Nadine Jubillar et son beau-père, Olivier F., et sera auditionné à Toulouse, informe le journal. La jeune sœur de Cédric Jubillar, âgée de 16 ans, devrait également être entendue dans les locaux de la gendarmerie d'Albi. Mais les auditions ne concernent pas uniquement la famille de Cédric Jubillar puisque comme le précise La Dépêche, Séverine L., une amie, est elle aussi entendue par les gendarmes. Une perquisition a eu lieu au domicile de la femme de 44 ans, situé à Lescure d'Albigeois, non loin de Cagnac-les-mines, le lieu de la disparition de Delphine Jubillar. Comme l'indique le journal, "des gendarmes et une brigade cynophile" ont fouillé la propriété.

Qui est Séverine L., l'amie de Cédric Jubillar ?

Cédric Jubillar avait mis le feu aux poudres en postant sur son profil Facebook une photo en compagnie de la fameuse Séverine L, vendredi 4 juin. Six mois après la disparition de Delphine Jubillar, ce post (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Un cold case sanglant résolu en Isère après 28 ans d'enquête
Disparition de Delphine Jubillar : ce projet qu'elle avait avec son amant
Delphine Jubillar : cette photo qu'elle a envoyée à son amant quelques minutes avant sa disparition
Disparition de Delphine Jubillar : l'amant de la jeune femme se confie pour la première fois
Au mauvais endroit, au mauvais moment : le destin tragique d'une mère et ses deux enfants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles