Delphine Jubillar : cette nouvelle étonnante donnée par l'avocat de son mari

·1 min de lecture

Les recherches d'éléments pouvant expliquer la disparition de Delphine Jubillar continuent. Moins de trois mois sont passés depuis que la jeune femme de 33 ans s'est volatilisée et s'il a souffert des comparaisons à Jonathann Daval, coupable idéal pour certains, Cédric Jubillar serait toujours dans l'attente d'une audition. Son avocat, Me Jean-Baptiste Alary, l'a révélé à Planet.fr vendredi 26 février. "On est dans l'attente comme tout et on n'a pas d'information" a-t-il expliqué. "Ça fait un moment qu'il n'y a pas eu d'évolution connue, mais peut-être que l'enquête évolue".

Un trouble insoutenable. L'avocat de Cédric Jubillar, qui n'a aucun accès au dossier, souligne que la disparition de l'infirmière reste "entourée du plus épais des mystères" et demande que les proches de Delphine Jubillar dont son client, soient enfin fixés. "Aujourd'hui on n'avance pas. Que faire dans des cas comme ça ? C'est insoluble. Nous sommes juste dans l'attente d'une convocation, d'une audition, de quelque chose" a regretté Jean-Baptiste Alary.

Cédric Jubillar essaye d'aller de l'avant

Si l'enquête de la section de recherche de Toulouse et de la brigade de recherche d'Albi se poursuit dans l'ombre, la disparition de Delphine Jubillar survenue dans la nuit du 15 au 16 décembre dernier a des conséquences importantes sur le quotidien de son mari. Il ne parvient pas à poursuivre une activité professionnelle tant son nom lui porte préjudice. "A la fin de sa période d'essai, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Disparition de Delphine Jubillar : les deux hypothèses de l'avocat de son mari Cédric
Disparition d'Aurélie Vaquier : pourquoi la thèse du départ volontaire ne tient pas selon une de ses amies
Tombé par dessus bord, un homme survit 14 heures dans l'océan Pacifique
Disparition de Delphine Jubillar : son mari “essaye de reprendre une vie normale”
Une infirmière tire sur sa collègue avec le stylo-pistolet d'un patient