Delphine Jubillar: un hommage à l'infirmière disparue organisé ce samedi à la cathédrale d'Albi

·1 min de lecture
Un tee-shirt représentant  Delphine Jubillar, disparue il y aun an, porté à l'occasion d'une marche blanche organisée à Cagnac-les-mines, le 19 décembre 2021 - FRED SCHEIBER © 2019 AFP
Un tee-shirt représentant Delphine Jubillar, disparue il y aun an, porté à l'occasion d'une marche blanche organisée à Cagnac-les-mines, le 19 décembre 2021 - FRED SCHEIBER © 2019 AFP

Un nouveau rassemblement en hommage à l'infirmière disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 dans le Tarn se tiendra ce week-end à Albi. Dans un texte adressé au Parisien, la soeur et l'une des amies proches de Delphine Jubillar ont appelé "toute personne qui souhaite s'associer à cette cérémonie de recueillement" à les rejoindre samedi à 16 heures, à la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi.

"L'intention de cette cérémonie est que la lumière soit faite sur la disparition de Delphine pour que son âme puisse trouver le chemin de la paix", poursuit le texte.

Les participants de la cérémonie pourront venir placer une bougie autour d'un portrait représentant Delphine Jubillar. S'ensuivra une messe, rythmée par des lectures et des temps musicaux, précise Le Parisien.

876450610001_6277533041001

Les recherches se poursuivent

Cela fait plus d'un an que les enquêteurs déploient d'importants moyens pour retrouver le corps de Delphine Jubillar, près de Cagnac-les-Mines, en vain jusqu'à présent. Après avoir écarté les pistes d'un départ volontaire et d'un suicide, les soupçons se sont rapidement portés sur le mari de l'infirmière, Cédric Jubillar, mis en examen pour "meurtre par conjoint" le 18 juin.

Alors que ce dernier clame toujours son innocence, ses avocats ont déposé une nouvelle demande de mise en liberté que la justice doit examiner mardi.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles