Delphine Jubillar : pour son frère, son mari Cédric "n'a pas tout dit"

·1 min de lecture

C'est une affaire qui connaît de nombreux rebondissements depuis plus de 6 mois. Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar, une mère de famille de 33 ans a priori sans histoire, disparaissait dans le Tarn sans laisser aucune trace. Si les investigations sont en cours, elles n'ont, pour le moment, pas permis de retrouver la jeune femme. Depuis, les enquêteurs ont passé au crible les confidences de Cedric Jubillar, l'époux de Delphine, et l'ont ensuite mis en examen pour "meurtre aggravé".

Lors de l'audience consacrée à l’éventuelle remise en liberté du père de famille, organisée mardi 6 juillet dernier, les avocats du suspect ont tenu à démontrer que l'incarcération n'était basée sur aucune preuve tangible, comme rapporté par Le Monde. Pourtant selon l'un des frères de Delphine, "Cédric n’a pas tout dit". La fratrie semble donc convaincue que l'artisan plaquiste âgé de 34 ans détient de plus amples informations qui pourraient faire avancer le dossier. De son côté, Cedric Jubillar continue de nier toute implication dans la disparition de son épouse, et assure même qu'elle est vivante dans un autre pays d'Europe.

Cedric Jubillar continue de clamer son innocence. Selon ses dires, son épouse serait toujours vivante et se situerait actuellement en Espagne. Chose quasi impossible pour la famille de Delphine Jubillar. "Je dis que maintenant la famille, les deux frères et la sœur, ont la conviction que Delphine est décédée", a déclaré leur avocat, avant d'ajouter : "Ils (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Anthony Delon : son message sans équivoque
Valérie Pécresse : découvrez son surnom insolite
William a l'entourage d'Harry dans son viseur : "Une ligne a été franchie"
Emmanuel Macron : un rendez-vous crucial pour les Français
Avant Delphine Jubillar, ces femmes disparues dont le corps n'a jamais été retrouvé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles