Delphine Jubillar et son fils humiliés par Cédric ? L'avocat de sa famille dénonce de lourds "sévices"

·1 min de lecture

La famille de Delphine Jubillar est en grande souffrance depuis cette nuit du 15 au 16 décembre 2020, moment depuis lequel l'infirmière de Cagnac-les-Mines dans le Tarn a cessé de donner des signes de vie. Les mois ont passé mais la volonté de comprendre ce qui s'est passé est intacte pour ses proches. Une partie d'entre eux a été interrogée par les magistrates qui instruisent le dossier ce 1er avril 2022. Leur avocat, maître Mourad Battikh, s'est ensuite exprimé devant les médias pour donner quelques éléments et prouver que l'enquête avance. Il fait notamment une sombre description du mari de la jeune femme de 33 ans, avec qui il a eu deux enfants.

Oncle, tante, cousin et cousines de Delphine Jubillar ont été entendus à Toulouse, par les juges d'instruction dans le cadre de l'enquête sur sa disparition. Pour La Dépêche, leur avocat maître Battikh est revenu sur certains points et notamment le comportement de l'époux de la disparue avec son fils aîné et sa femme, décrit par sa famille : "Ils ont décrit Cédric Jubillar, les humiliations que subissait Delphine. Il était violent à l'endroit des enfants. Pour punir son fils qui ne disait pas bonjour il le mettait à genoux pendant plus de 45 minutes et il fallait l'intervention de la famille de Delphine pour mettre fin à ces sévices."

Un homme controversé

Déjà dans le documentaire consacré à l'affaire et diffusé sur RMC Story, l'oncle de Delphine Jubillar...

Lire la suite


À lire aussi

Ambre Dol (Familles nombreuses), un de ses fils le visage "tout gonflé" : des images dévoilées et explications
Camille Santoro (Familles nombreuses) : L'un de ses fils détruit un mur de la maison, photo de sa bêtise
Ambre Dol (Familles nombreuses) : La naissance de son fils Joaquim précédée d'un terrible drame

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles