Delphine Ernotte annonce des quotas de réalisatrices à France Télévisions dès 2020

franceinfo Culture avec agences


"Le regard sur une oeuvre est souvent porté par son ou ses créateurs, qu'il soit auteur, producteur, réalisateur ou showrunner comme le disent les anglo-saxons. Ces métiers sont aujourd'hui essentiellement occupés par des hommes", a expliqué la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte lors des Assises de la parité et de la diversité au cinéma, jeudi 14 novembre.

Favoriser l'inclusion sociale et la diversité

La dirigeante défend l'égalité femmes/hommes depuis son arrivée dans le groupe. "Même lorsque les équipes de tournage sont paritaires, c'est souvent ces fonctions qui vont déterminer le regard qui est ressenti par le spectateur. C'est pourquoi, dès 2020, nous mettrons en place des quotas, pour les femmes réalisatrices pour commencer, et de manière plus étendue à l'ensemble des créateurs", a-t-elle annoncé. Sans chiffrer les quotas, elle a indiqué que le groupe ferait de même "pour favoriser l'inclusion sociale, et la diversité des origines sociales, culturelles ou géographiques".

Revenant sur le mouvement #MeToo et la prise de parole d'Adèle Haenel, la dirigeante a également annoncé que le groupe audiovisuel public allait nommer "un référent harcèlement sexuel sur chacun des tournages pour que les victimes puissent avoir toujours un interlocuteur et une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi