Un Delacroix orientaliste inédit exposé à Paris

franceinfo Culture avec agences
Cette petite huile Delacroix a été identifiée il y a un an et demi. Elle est présentée à la galerie Mendes à Paris.

Une huile de style orientaliste d'Eugène Delacroix, étude préparatoire pour le grand tableau Les Femmes d'Alger du Louvre, est présentée à partir de jeudi par la galerie Mendes à Paris, un an et demi après avoir été retrouvée et formellement identifiée.

Reportage Emilie Béraud, Valérie Gaget, Frédéric Bazille et Pierre Gueny


La toile, de 46 cm sur 38, peinte dans des teintes vives, montre une femme assise dans une pose alanguie à côté d'une servante noire qui la regarde en lui tournant le dos, a constaté l'AFP.

Philippe Mendes et l'historienne d'art spécialiste de Delacroix, Virginie Cauchi-Fatigaa, ont enquêté et retracé l'histoire de ce tableau disparu, une étude pour les Femmes d'Alger dans leur appartement. Peint vers 1833-1834, ce tableau figurait dans la collection du comte de Mornay, un diplomate que Delacroix (1798-1863) avait accompagné en Afrique du Nord. En janvier 1850, le comte avait vendu aux enchères une partie de sa collection dont sept tableaux de Delacroix.

Vendu aux enchères en 1850

Trois de ces toiles sont aujourd'hui exposées dans des musées : le célèbre tableau du Louvre, une toile au Musée Fabre de Montpellier et une autre au Musée des Beaux-Arts de Rouen. Le numéro 118 de la vente Mornay que l'on identifiait jusqu'à maintenant comme le tableau de Montpellier s'est avéré être celui découvert par Philippe Mendès, à qui une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi